» Accueil » Librairie.
 
Note de lecture : La Mécanique des lettres.
Par un homme de lettres anonyme.

Une petite brochure, éditée par « Le Monde à l’envers » dans sa collection « Modes d’emploi », petite par la pagination, 25 pages, mais vraiment remarquable pas le sens de la narration et le questionnement qui jaillit de la lecture.

C’est l’histoire d’un facteur CDD embauché il y a 5 ans, qui a vécu le passage de la Poste entreprise publique à la poste SA (entreprise privatisée) ou le service rendu à l’usager a laissé la place à la course au profit immédiat. Au travers de cette brochure il décrit l’univers postal et explique à celles et ceux qui ne connaissent pas les difficultés mais aussi les grandeurs du métier de facteur, avant qu’il ne soit de plus en plus déshumanisé par la course à la rentabilité maximun. Avec des mots simples, et un vrai style, l’auteur décrit la politique de mécanisation à outrance engendré par la course à la productivité, entraînant la déqualification du travail et surtout la suppression de milliers d’emplois ces dernières années. Une tranche de vie qui a su parfaitement saisir sur le vif le quotidien du facteur, qui pose la question du sens de la relation homme/machine.

Une brochure à lire et à faire circuler auprès des collègues et surtout des usagers.

« La Mécanique des lettres ». Un homme de lettres anonyme.
Edition : Le monde à l’envers. Collection : « Modes d’emploi ». 3 €.
Adresse : Le Monde à l’envers, 46bis rue d’Alembert 38000 Grenoble.

http://www.lemondealenvers.lautre.net/catalogue.html