» Accueil » La Poste
 
Suppressions de 90% des CHSCT existant !
La Poste décide de supprimer 1205 comités sur les 1368 existants

Encore une fois l’attitude de La Poste est révoltante !

Sans négociation avec les organisations syndicales représentatives du personnel, le Siège de La Poste a décidé, en concertation avec le ministère du travail, de présenter le projet de décret « relatif à la santé et à la sécurité au travail » (dérogatoire au code du travail) au vote du CTP.
Il prévoit 163 CHSCT, un par NOD, à la place des 1368 existants.
La mise en oeuvre par La Poste du projet de décret présenté, constitue une grave régression par rapport aux avancées obtenues depuis plusieurs années en matière de sécurité et de santé au travail (Ex : création des CHSCT de métiers, locaux…) :

Comment une DOTC, une DOT, une DTELP... pourra-t-elle traiter efficacement les questions HSCT locales, voire les dossiers d’une portée nationale ?

Quand on voit le fonctionnement calamiteux, concernant les relations sociales, de certaines directions, on est en droit de s’interroger !

- Finis les CHSCT locaux dans les PDC, PPDC, PIC au Courrier !

- Finis les CHSCT nationaux à l’Enseigne, aux Services Financiers, au
Courrier et à ColiPoste !

La fédération CNT PTT dénonce vivement cette décision. La Poste avec pour complice l’Etat met tout en oeuvre pour se débarrasser des institutions pouvant gêner les réorganisations.

Une fois de plus l’humain passe après la productivité !

Nous demandons la création systématique de CHSCT locaux dans les établissements.

Voir ici un article du magazine Santé et travail qui montre comment La Poste s’organise pour se délester des CHSCT :

http://www.sante-et-travail.fr/expertises-chsct---mauvaise-note-pour-la-poste_fr_art_641_63181.html