» Accueil » La Poste » Tracts du syndicat CNT Poste 95. » Le Postier Affranchi (publication du syndicat CNT Poste 95).
 
Le Postier Affranchi numéro 10.
Bilan de la grève du 26 février 2013 dans le 95.

La grève unitaire au courrier et à l’enseigne du 26 février dans le 95 montre que l’esprit de résistance gagne du terrain. Et de ce point de vue Eaubonne a été à la pointe de cette mobilisation avec une grève quasi unanime, près de 99% de grévistes au courrier et 50% aux guichets. Signalons à l’Enseigne la grève fortement suivie à Saint-Gratien. Sur Eaubonne le choix est fait de réaliser un piquet de grève dynamique auquel de nombreux grévistes

Télécharger le tract ici

participent. Cette initiative s’est traduite par une promenade du camion qui apporte le courrier et cela a mobilisé tout le staff du centre qui s’est déplacé accompagné d’un huissier chargé de noter s’il y avait un éventuel blocage du camion, comme si les grévistes allaient tomber dans un piège vieux comme le monde. Ensuite les grévistes ont distribué un tract aux usagers présents au marché tout proche ainsi que dans les boîtes à lettres. Un entretien a eu lieu avec le maire de gauche, dont la boîte postale est supprimée et qui se voit proposer une remise à 3000 euros. Ce dernier nous fait savoir qu’ il va contacter les autres élus et tenter de venir aux réunions du collectif de défense de la Poste du 95, mais il dit également qu’ il n’est pas magicien ! (pas grand-chose à attendre des politiques !).

Forts de ce succès qui montre la radicalisation de la lutte le personnel entend demeurer mobilisé : prochaine étape : manif du 23 mars sur le plan départemental avec les usagers. Encore un challenge remporté par les postiers d’Eaubonne qui continuent de ne pas participer aux groupes de travail.

ON NE LACHE RIEN ! DEMAIN COMME LE 26 UNITE DANS LA LUTTE

LA HONTE !

Voilà ce que les encadrants affichent au lendemain d’ une grève suivi à pratiquement 100% à Eaubonne. C’est une véritable provocation pour les facteurs d’Eaubonne.

ON NE LACHE RIEN ! ON VA LEUR MONTRER DE QUOI ON EST CAPABLE !

Quand on sait que sur la commune aucune tournée n’ a été distribuée, aucune remise n’a été effectuée, pas de courrier dans les boites postales, on peut dire qu’ ils prennent les usagers et les postiers pour des C….Allez dire aux Eaubonnais que le service à été assuré, on va bien rigoler, non !
Pour ce qui est du mouvement sur l’ensemble du département on ne peut que s’étonner du fait que la DOTC (contrairement à l’ Enseigne) a refusé de communiquer le taux de grévistes aux syndicats, BIZARRE, BIZARRE, NON ? Peut-être ont-ils peur, ils préfèrent alors pratiquer la désinformation afin de minimiser l’importance du mécontentement des postiers du 95 face à la casse organisée.

ON EST PAS DUPE ET NOUS RESTONS MOBILISES POUR NOUS FAIRE ENTENDRE !