Après-midi de rencontre et de débat autour des questions urbaines
samedi 16 novembre 2013 à partir de 14 heures
Entrée : prix libre

Venez participer à cet après-midi d’échanges et de réflexions entre militant-es, étudiant-es, universitaires et habitant-es, sur les résistances et alternatives aux politiques urbaines fondées sur la marchandisation, la privatisation et la remise en cause des solidarités de classe. Quatre débats seront organisés autour des questions de gentrification, de contrôle sécuritaire, d’étalement urbain et de résistances. Chaque débat commencera par une courte intervention d’un-e militant-e ou d’un-e universitaire, suivie par un débat avec les personnes présentes.

  • 14 heures - 15 heures : Le sens politique de la gentrification
    Débat introduit par Anne Clerval, géographe
  • 15 heures - 16 heures : La ville sous contrôle sécuritaire
    Débat introduit par Jean-Pierre Garnier, sociologue
  • 16 heures - 17 heures : L’étalement urbain
    Débat introduit par Jean-Luc Debry
  • 17 h 30 - 18 h 15 : Projection du film Marseille, capitale de la rupture
    Réalisation et production La rabia del pueblo (20’13)
  • 18 h 15 - 18 h 30 : Le 33, au cœur du droit à la ville…
  • 19 heures - 20 heures : Les stratégies de lutte pour le droit à la ville
  • 21 heures : Concert de soutien : La Fibre
    (Cegi, Dayer, Gangrène, Sticky Snake) - Rap Rouge & Noir - Aveyron http://lafibre.bandcamp.com/album/s-t

Table de presse assurée par la librairie Quilombo www.librairie-quilombo.org

Cet après-midi d’échanges et de débats est proposé par la section syndicale cnt-ste75 de l’école spéciale d’architecture.

La journée se terminera par une soirée-concert avec petite restauration et bar autogéré.


L’affiche de la journée
Le flyer de la journée