Communiqués des syndicats de la CNT

  • Permanences syndicales CNT31 Industrie & Services

    Permanences syndicales CNT31 Industrie & Services

    Modification des permanences syndicales

  • Patalevain : enfin des ouvertures de négociation

    Patalevain : enfin des ouvertures de négociation

    L’employeur a mandaté une avocate pour tenter de trouver une issue amiable au conflit, et vient enfin d’accepter un entretien de négociation qui aura lieu prochainement. Le syndicat prenant acte de cette avancée, annule son piquet du 5 novembre.

  • DomusVi de Blagnac : Enfin un syndicat combatif !

    DomusVi de Blagnac : Enfin un syndicat combatif !

    Le gouvernement abandonne les EHPAD aux mains des entreprises privées. Résultat, les scandales se multiplient au sein de ces établissements, dont les conditions d’accueil se dégradent de plus en plus pour des raisons d’économie. Parallèlement les patrons imposent aux travailleuses et travailleurs une charge de travail en constante augmentation quand les salaires n’en finissent plus de stagner. Pour tenter de changer la donne, l’Union Régionale CNT de Midi-Pyrénées présentera une liste aux élections CSE contre l’avis de la direction de l’EHPAD Domus Vi à Blagnac, en vue de protéger l’implantation d’une section syndicale.

  • Domus Vi de Blagnac : la CNT en campagne pour la lutte

    Domus Vi de Blagnac : la CNT en campagne pour la lutte

    La CNT est en campagne pour s’implanter dans l’EPHAD DomusVi de Blagnac. En ce sens, nous faisons campagne pour les élections et insistons surtout pour s’organiser via la syndicat pour se défendre et se battre.

  • Samedi 15 octobre : projection contre les prisons

    Samedi 15 octobre : projection contre les prisons

    Le 15 octobre, nous vous invitons à venir à notre local pour la projection de « Enfermés vivants » de Félix Gonzalez-Debats. C’est un documentaire fictionné anti-carcéral. Vous pouvez venir à partir de 18h30 et le film démarrera à 19h. La projection sera suivie d’une rencontre avec le réalisateur.

  • Patalevain : l'employeur refuse finalement toute négociation

    Patalevain : l’employeur refuse finalement toute négociation

    Le syndicat est depuis plusieurs mois en conflit avec Patalevain. Nous informons là, au 4 octobre 2022, où le conflit en est. Étant donné que le patron n’est toujours pas sur la voie de la mise en conformité avec le droit du travail, le syndicat appelle à un nouveau piquet public le samedi 5 novembre de 16h30 à 19h au 88 rue Vestrepain à Toulouse.

  • SOLIDARITÉ AVEC LES ANCIENNES SALARIÉES DU PATALEVAIN

    SOLIDARITÉ AVEC LES ANCIENNES SALARIÉES DU PATALEVAIN

    Tribune unitaire toulousaine de soutien aux trois salarié·es en conflit depuis des mois avec Patalevain.

  • Réunion publique CNT 94

    Réunion publique CNT 94


    CNT ETPICS 94

    Réunion publique CNT 94 Engagement syndical dans le Val-de-Marne Samedi 8 octobre de 14 à 19h à la Bourse du Travail, 27 Bd des Alliés à Choisy-le-Roi. Information et débat à propos de : la lutte de la section syndicale CNT Rolse Nettoyage ; les problématiques dans l’Éducation Nationale ; la fermeture de l’usine Renault à Choisy-le-Roi. En référence au passé : exposition et documents sur l’Imprimerie des Gondoles de Choisy-le-Roi, pôle de résistance à la dictature de Franco ; à découvrir ou à (...)

  • Rencontres et projections contre les prisons

    Rencontres et projections contre les prisons

    A l’occasion des 50 ans des mutineries de Toul et de Nancy, le syndicat CNT Syndicat CNT31 Industrie et Services propose, en septembre et octobre, deux projections sur la thématique carcérale :

  • PATALEVAIN : OUVERTURE PROCHAINE DES NÉGOCIATIONS ?

    PATALEVAIN : OUVERTURE PROCHAINE DES NÉGOCIATIONS ?

    Une vingtaine de personnes a participé au piquet de boycott du samedi 27 août. De nombreux·ses habitant·e·s sont venu·e·s discuter, s’informer et apporter leur soutien aux trois anciennes salariées. L’impact de la campagne de boycott lancée au milieu de l’été commence donc à se faire sentir dans le quartier. Quelques éléments positifs sont ressortis des discussions informelles avec l’ancien employeur, même si cela n’a donné aucune avancée concrète sur le moment. De nouveau il a reconnu les irrégularités (...)

|