Lettre mensuelle d'information de la Confédération Nationale du Travail / www.cnt-f.org
Si la lettre ne s'affiche pas correctement, cliquez ici     
aLA BOURSE DES TRAVAILLEURS
aÉDITO

puce jauneSMIC

Depuis le 1er juillet 2012, le smic est à 9,40 € brut de l'heure.
Soit 1 425,67 euros brut ou 1 118 euros net par mois pour 35 h/semaine.

puce jaune VALEUR DU POINT D’INDICE DE LA FONCTION PUBLIQUE

Depuis le 1er juillet 2010 :
- valeur du point d'indice : 4,6303 €
- valeur annuelle du point à l'indice 100 : 5 556,35 €
- minimum de traitement brut de base mensuel :1 426,13 €
- indemnité de résidence :
zone 1 : 3 % soit 43,34 €
zone 2 : 1 % soit 14,45 €
Le supplément familial de traitement est composé d’un élément fixe et d’un élément proportionnel au traitement brut : 2,29 € pour 1 enfant, entre 73,04 € et 110,27 € pour 2 enfants, entre 181,56 € et 280,83 € pour 3 enfants et entre 129,31 € et 203,77 € par enfants supplémentaires.

puce jauneDe l'autre côté

De l’autre côté, Tracfin (service ministériel de surveillance de la finance) a constaté une hausse de 66 % du blanchiment d’argent en 2011. 868 millions d’euros ont ainsi été réinjectés cette année là principalement dans le BTP, la restauration rapide ou l’immobilier.

ebooks
Pour contacter la CNT, adhérer... cliquez sur l'image


puce jaune PSE : « Plan de Sabotage de l'Emploi »*
ebooks

Plans de licenciement chez Carrefour, Doux, PSA, Air France, Neo Security, Freescale, dans les agences immobilières... Des milliers d'emplois sont détruits jour après jour, sacrifiés sur l'autel du profit boursier. A un tel point que pour le simple mois de juillet le nombre de chômeurs a bondi de 41 300, une hausse qu'on avait pas vue depuis plus de 3 ans. La barre des 10 % de chômeurs est donc franchie. Les chômeurs sans aucune activité (catégorie A) sont désormais 3 232 000 avec une hausse de 8 % sur un an. Le nombre total d'inscrits à pôle Emploi dépasse les 5 millions ! Les premières victimes restent bien sûr les moins de 25 ans et les plus de 50 ans. Autre catégorie remarquable : les chômeurs de longue durée (plus de trois ans) qui ont vu leur nombre augmenter de près de 22 % cette dernière année. L'Europe et la France avec elle s'enfonce dans la récession économique avec ce qui semble être la bénédiction des marchés et des gouvernements ! En effet, ceux-ci n'ont que le mot « austérité » à la bouche comme si vider de son sang un malade pouvait le soigner.
Le gouvernement et son ministère du redressement productif sont censés enrayer ce déclin économique. Mais comment faire quand dans le même temps il s'apprête à faire ratifier le traité « Merkozy », traité qui impose une austérité sans fin et lie donc les poings de quiconque voudrait avoir une politique volontaire de relance de l'économie, traité qui exige aveuglément la baisse et la maîtrise des dettes et déficits publics alors qu'on sait que ceux-ci sont largement illégitimes tant ils sont le fruit du vol orchestré par les banques privées, bref de la privatisation de l'argent (datant de 1973). Avec ce traité ce gouvernement ruine par avance toute possible avancée qu'il pourrait mettre en place au travers de ses commissaires régionaux au redressement productif ou encore de sa banque publique d'investissement. En terme de création d'emplois, le gouvernement reste trop frileux concernant les services publics. Il nous propose par ailleurs les contrats de génération qui feront certes du bien à leurs bénéficiaires mais cela ne durera qu'un temps comme les emplois jeunes, ce n'est pas une solution de long terme et on peut craindre un effet d'aubaine. Par ailleurs ce sont encore des emplois aidés par des finances publiques et bénéficiant d'allégements de cotisations sociales. Encore une fois c'est par des emplois précaires qu'on essaye d'améliorer les choses alors qu'il en existe déjà une multitude. C'est de stabilité et de vision d'avenir qu'ont besoin les gens et particulièrement les jeunes et on nous propose que la précarité si chère à Laurence Parisot.
Syndicalistes, nous devons lutter pour redonner de l'air à l'appareil productif. Il faut arrêter l'hécatombe en terme d'emplois. Il ne doit plus être possible pour les entreprises de licencier dans le but d'augmenter ses profits et donc de distribuer plus de dividendes. Il faut imposer aux entreprises d'investir dans la recherche-développement notamment dans l'innovation écologique plutôt que d'engraisser les actionnaires. Surtout, il faut redonner de l'air aux travailleurs en augmentant tous les salaires pour commencer et en leur permettant de prendre en main cet appareil productif. Les patrons veulent se tirer de France et bien qu'ils s'en aillent ! A l'image de Seafrance ou de la lutte des Fralib, les travailleurs doivent être aidés à reprendre leurs entreprises sous forme de SCOP afin d'en devenir les gestionnaires.

* Expression des travailleurs de Fralib pour moquer ce que la novlangue appelle un Plan de Sauvegarde de l'Emploi.
 
aCOMMUNIQUÉS CNT aNOUVELLES D'ICI ET D'AILLEURS

puce jaune 04/09/2012
Imposer une rentrée vraiment sociale !
lire ce communiqué

puce jaune 16/07/2012
Le désenchantement c’est (déjà) maintenant !
lire ce communiqué

puce jaune 16/07/2012
Solidarité avec les condamnés de Pôle Emploi
lire ce communiqué

puce jaune 03/07/2012
[FTE] Un troisième tour social pour l’éducation !
lire ce communiqué



ebooks

Site du secteur vidéo de la CNT
Pour accéder au site, cliquer sur l'image


Presse Militante à lire, s’abonner et à diffuser !

La CNT a developpé de nombreux journaux et revues pour informer de son activité et diffuser ses analyses. Feuille de boîte, journal local, revue fédérale, journal national ou encore revue de réflexion,... les militants de la CNT ont toujours quelque chose à dire, montrer, dénoncer, expliquer tant ils ne se résignent pas à la pensée unique de cette démocratie qui n’en a de plus en plus que le nom surtout dans les boîtes !

puce jaune Le Combat Syndicaliste

Journal des syndicalistes révolutionnaires depuis 1926, c’est le mensuel de la CNT depuis 1946. Il traite de questions d’actualité, se fait l’écho des luttes ouvrières et sociales tant nationales qu’internationales, réalise des dossiers sur des thèmes précis (protection sociale, Prud’hommes, réduction du temps de travail, solidarité...) ou des numéros plus spécialement consacrés à un secteur particulier (dossier éducation...).

plus d'infos

puce jaune N’Autre Ecole

Revue de grande qualité reconnue comme telle dans et hors la CNT, elle enchaine les numéros autour de l’école et du syndicalisme. Elle se propose d’être un outil pour tous ceux qui refusent le statu quo du tri social et de l’apprentissage de la soumission par l’école. Des pédagogues, des syndicalistes - souvent les deux à la fois - échangent leurs réflexions et s’interrogent sur leurs pratiques professionnelles ou militantes.

plus d'infos

puce jaune Le Réveil du Bâtiment

Dans un secteur où on ne s’y attendrait pas forcèment, la fédé du Bâtiment a su développer une revue digne de ce nom qui s’inscrit dans la durée. La revue aligne des articles sur des partiques de luttes, des réflexions sur les métiers du bâtiment, des repères historiques, des analyses sur le logement ou encore sur les femmes dans le bâtiment...

plus d'infos

Sans oublier «Le Braséro» (bulletin de la fédé PTT), «La sociale» (bulletin de la fédé santé-social), «Le vent se lève» (bulletin de la fédé des travailleurs de la terre), «Ca Presse» (syndicat de la presse), «Le monde est truelle» (Archéologie)...
plus d'infos
et aussi

 
aLES ANCIENNES LETTRES D'INFO aINTERNATIONAL

Pour recevoir les lettres d'info, cliquez sur l'image

ebooks



puce jaune 22/08/2012
Afrique du Sud : le capitalisme a encore tué.
lire ce communiqué

puce jaune 15/07/2012
Soutien aux mineurs espagnols en grève.
lire ce communiqué

Confédération nationale du travail Bureau Confédéral
44, rue Burdeau 69001 Lyon
Tél : 0810 000 367
Courriel: cnt@cnt-f.org
Site: http://www.cnt-f.org
Pour vous désabonner à cette lettre d'info, envoyer un message à cntinfo@cnt-f.org avec "Désabonnement" comme sujet du mail.