CNT 66

NOUS RÉCLAMONS LA LIBÉRATION IMMÉDIATE DE LAURA GOMEZ.

lundi 14 mai 2012

Hier après-midi à Perpinya, plus d’une cinquantaine " d’Indignés" ont scandé "Laura, Llibertat" et brulé devant une banque, en solidarité, une boite en carton avec des faux billets.

Flo.

La CNT 66 est solidaire avec le mouvement des Indignés et avec tous ceux qui se battent contre les inégalités, pour une vraie justice sociale.

Lors de la grève générale du 29M en Espagne, Laura Gómez a été arrêtée pour avoir symboliquement brûlé des billets devant la bourse de Barcelone. Pourtant ce n’était que de faux billets, alors qu’en Catalogne 1936, des idéalistes avaient brûlé les vrais pour mettre fin au système qui les maintenait dans la misère.

En perpétuant ce geste, Laura Gómez et d’autres camarades mettaient fin à la finance qui nous gouverne. L’image a certainement été jugée efficace puisqu’elle a provoqué un emprisonnement qui dure depuis maintenant plus d’un mois !! Par cette arrestation le gouvernement veut se venger de la forte mobilisation qui a traversé toute l’Espagne ce 29 mars 2012, l’objectif étant de faire peur, pour paralyser tout mouvement de contestation.

Nous nous révoltons contre l’atteinte à la liberté d’expression dont cette camarade est victime, comme nous nous révoltons contre toute atteinte à cette liberté.

NOUS RÉCLAMONS LA LIBÉRATION IMMÉDIATE DE LAURA GOMEZ.

Laura Gómez

Envoyez une lettre a :

Laura Gómez

C.P. Dones de Barcelona

C. Doctor Trueta 76-98

08005 - Barcelona

Federación Local de Barcelona.

flbcn cgtbarcelona.org

Nous appelons l’ensemble des syndicats à se solidariser en envoyant des messages de solidarité a :

http://laurallibertat.wordpress.com/

http://www.cgtbarcelona.org/

Camarades,

La CGT de Barcelone remercie les syndicats de la CNT-f de tous les gestes de solidarité envers Laura Gómez, syndicaliste emprisonnée injustement.

Elle n’est pas la seule : comme elle, d’autres militants, non encartés (des étudiants), subissent une très forte répression en Espagne. Il faut préciser que le nouveau gouvernement de droite a réformé le code pénal, suite aux manifestations de Valence en février, dans le but criminaliser toute tentative de contestation sociale.

Laura est en prison depuis plusieurs semaines, sans possibilité de libération sous caution, en attente d’être traduite devant le juge. Son contrat de travail a été mis en suspens ; elle était seule à s’occuper de sa fille. Dans ces circonstances, la CGT de Barcelone appelle au soutien économique, afin de permettre à Laura de subvenir aux dépenses juridiques qui s’ensuivront.

Un compte a été ouvert à ce propos : 3002-0001-15-1433469634- CAIXA d´ENGINYERS

La CGT-e précise que l’argent sera remboursé, dans le cas où il sera excédent.

Fraternellement,

Le SI

— 
Secrétariat International de la CNT-F

33, rue des Vignoles

75020 Paris

www.cnt-f.org/international

PDF - 1.4 Mo
CGT Barcelona. Solidaridad Laura
PDF - 147.9 ko
Liberez Laura. CNT 66-12 mai 2012
PDF - 137.2 ko
pour LAURA


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 411 / 292717

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License