CNT 66

Effets d’annonce. Refusons la manipulation. Extrait : Du - COMBAT- SYNDICALISTE – Mars 2008

mardi 18 mars 2008

Effets d’annonce.

Refusons la manipulation
Pour nous faire avaler la couleuvre des mesures prises par les riches pour les riches, la spécialité du Sarkosisme est l’effet d’annonce. Il est a la recherche de la belle phrase qui fera couler de l’encre. Mais derrière, il y a la réalité, la nôtre, loin de cette bourgeoisie de cour qui se pavane devant un peuple opprimé.

Il annonce aux travailleurs d’ArcelorMittal que l’état va venir investir dans l’usine pour la sauver. L’état va donc mettre du fric dans une entreprise qui menace de licencier alors qu’elle vient d’annoncer 6 milliards d’euros de bénéfices ! l’absurdité capitaliste n’a pas de limite. Sarkosi sait que cette subvention déguisée ne passera pas auprès de la commission européenne. Pour les médias , il passe pour un héros. Les médias justement ! Notre cher président est en panne avant son discours de début d’année. Alain Minc, le conseiller de Bolloré, vient lui souffler une idée : la fin de la publicité sur les chaînes publiques. Pour France Télévisions, il va manquer 800millions d’euros dans les budgets , plus 400 millions d’ euros pour les programmes de remplacement des huit minutes de pub par heure .Ou iront il chercher cet argent, ? L a ministre de la Culture n’en avait aucune idée le soir de la journée de grève chez France Télèvisions…..

Nous ne pleurerons pas sur la disparition de la pub. Elle a rendu la télévision esclave de l’audimat. Comme le disait cyniquement Patrick Le Lay ( ce que nous vendons à Coca Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible). Mais les salariés du secteur ont de quoi s’inquiéter. Les rumeurs de privatisations de chaînes vont train.. Les décrochages régionaux risquent de passer aux mains de quotidiens régionaux qui appartiennent à des potes de….La pression sur les sous- traitants, les sociétés de production , sera plus forte. Les premiers à en pâtir seront les travailleurs du spectacle , déjà fortement précarisés par la réforme de l’intermittence. La réflexion doit porter aussi sur un vrai service de télévision qui ne soit pas un relais du pouvoir. Car dès que le chef parle , elle relaie servilement son discours . Sarkosi annonce aussi que chaque enfant en CM2 doit parrainer un enfant juif déporté. Cette mesure qui , comme pour Guy Möquet, sépare les victimes d’un contexte plus global ne nous fait pas oublier qu’à l’époque la répression était d’une extrême violence et qu’on traquait tous les « déviants »( politiques et étrangers) . Sans faire de comparaison, aujourd’hui encore, ce sont encore les étrangers qu’on montre du doigt et qu’on maltraite .Partout en Europe se dressent des centres de rétention ou les sans papiers sont parqués dans des conditions inhumaines. L’Union européenne prévoit que les ficher comme s’ il s’agissait de criminels. Pendant ce temps ,les réformes contre les droits des travailleurs continuent. On annonce que les caisses sont vides pour nous faire acquiescer. Le cynisme n’a pas de limite. On apprend que Total fait 13 milliards d ‘euros de bénéfices, tandis que la Société générale est épinglée parce que ses traders font joujou avec des milliards d’euros…. Quand on montre la lune, il regarde le doigt. Nous ne serons pas idiots, on ne regarde pas la lune et on tordra la doigt de celui qui veut nous mener vers un capitalisme de plus en plus destructeur !

David ,syndicat culture spectacle –RP

Extrait : Du - COMBAT- SYNDICALISTE – Mars 2008


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 294 / 284112

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License