CNT 66

La Cnt66 solidaire des salariés du nettoyage en grève !

dimanche 25 mars 2012

Ce matin (24 mars) 3 militants de la CNT66 sont allés à la rencontre des salariés des hotels Campanile, Première Classe et B&B de Perpignan. Compte-rendu (...) à destination des salariés du nettoyage en grève à Paris.

Voici un (court) compte-rendu de la rencontre avec les salariés du nettoyage des Campanille, Première Classe et B&B de Perpignan, à destination des salariés du nettoyage en grève à Paris.

Le 24 mars, 3 militants de la CNT66 sont allés à la rencontre des salariés des hotels Campanile, Première Classe et B&B de Perpignan afin de leur distribuer les tracts de "solidarité avec les salariés du nettoyage en grève" et de discuter de leurs conditions de travail.

Malheureusement, nous n’avons pu rencontrer qu’une dizaine de salariées.

Mais, celles-ci ont été très intéressées par l’annonce de la grève de leurs collègues de la région parisienne : toutes en contrats à temps partiel et aux conditions de travail précaires, elles nous ont très bien reçu.

Elles nous ont décrit leurs conditions de travail : pour certaines, les chambres doivent être nettoyées en 15 min. (chez Première Classe), ce qui est rarement réalisable, les dépassements horaires sont rarement pris en compte, les dimanches sont payés comme les autres jours de la semaine, etc...

En conséquence, vos revendications leur ont semblées bien fondées.

Cela a été aussi l’occasion pour nous de leur rappeler que nous pouvions leur apporter notre solidarité lors de conflits futurs.

Salutations anarcho-syndicalistes & syndicalistes-révolutionnaires

Union-locale des Pyrénées Orientales.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 236 / 287203

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License