CNT 66

levée des sanctions...et des surcharges !

mercredi 21 mai 2008

Confédération Nationale du Travail
CNT PTT 66
H.L.M. st Mathieu cour F – 39 rue des Rois de Majorque
BP 90256 PERPIGNAN Cedex 66002
Tel :Rep : 04 68 34 33 31 Permanence le Mercredi de 15 à 18 h.
E – Mail cnt.66 cnt-f.org www.cnt-f.org/cnt66

Levée des sanctions…. et des surcharges !

Le 22 Mai, un préavis de grève est déposé nationalement pour défendre les retraites. Profitons en au bureau de Perpignan Arago pour exprimer nos revendications locales contre la surcharge des quartiers.

La Direction ne sait agir que par menaces et sanctions. Une collègue va se faire retirer 1/30 de salaire pour avoir ramener sa sécable alors que sa tournée est en fort dépassement.
Un représentant syndical CNT se voit menacer de la même punition s’il reprend la parole dans le service !
La Direction veut empêcher ainsi les prises de parole, assemblées générales, discussions non « autorisées » par le Directeur pour museler toute contestation et mobilisation. Alors cela signifie t’il que les syndicats dit « représentatifs » sont considérés par la Direction comme étant moins combatifs et plus malléables que la CNT ?
Eh bien, c’est à eux de nous prouver le contraire en se battant et en soutenant officiellement les collègues « bouc émissaire » qui réagissent dans le bureau.

Il ne faut plus baisser la tête devant les chefs qui nous poussent à dépasser nos horaires sous prétexte de ne pas laisser de restes. Nous n’avons que deux moyens pour lutter contre la surcharge des tournées : la grève et le strict respect de nos horaires.
Plus de la moitié du personnel dépasse de manière régulière.

D’après les textes, les Personnels sont certes tenus de réaliser les opérations conformément aux directives de l’encadrement, mais dans le respect des horaires de service. Autrement dit, les cadres ne peuvent pas imposer à un facteur de dépasser ses horaires en cas de surcharge.

De nombreuses grèves ont lieu en ce moment contre Facteur d’avenir : Dans le 95, Saint Ouen-l’Aumône, Eaubonne. Un préavis de grève dans toutes les Bouches du Rhône ; depuis le mardi 13 Mai le CCT1 de Martigues est en grève illimitée, rejoint par le bureau d’Arles à partir du mardi 20 Mai. En Ardèche, le Centre Courrier de Lalevade est en grève depuis le jeudi 15 Mai.

Soyons en grève massive le 22 Mai
et rassemblons nous au bureau dès 6h45
pour, en assemblée générale, faire de cette
journée une grève active.

Une proposition : aller en cortège à 9h
à la Préfecture déposer une motion
demandant au Préfet la levée des sanctions, puis
rejoindre la manifestation de 10h30 place Catalogne


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 786 / 292721

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Syndicat PTT 66   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License