CNT 66
S O S CHIBANIS DES RETRAITÉS PRIVÉS DE LEURS DROITS

Manifestation de soutien aux chibanis :

RASSEMBLEMENT PLACE RIGAUD SAMEDI 29 JANVIER A 10 H.
vendredi 28 janvier 2011

SOS CHIBANIS

DES RETRAITÉS PRIVÉS DE LEURS DROITS

Les chibanis, retraités d’origine maghrébine, ont travaillé durant des décennies dans ce pays ; ils ont participé à la reconstruction de la France, dans les années qui ont suivi la Libération ; à leur échelle, ils ont été les artisans de son développement.

Pourtant la plupart ne disposent que de faibles retraites qui ne leur permettent pas de survivre décemment. En effet, presque tous ont été victimes d’employeurs peu scrupuleux, qui les exploitaient, sans pour autant les déclarer. Ils ne peuvent aujourd’hui survivre que grâce au complément vieillesse et aux allocations logements.

Or ces droits sociaux leur sont maintenant retirés !

UNE MESURE INJUSTE ET DISCRIMINATOIRE

La Caf et la Cram leur ont en effet signifié la fin des allocations versées. Ces organismes prétextent qu’ils auraient dérogé au règlement, en s’absentant hors de France plus de quatre mois.

Or pour certains ce règlement est une mauvaise surprise : personne n’a pris la peine de les mettre au courant et de le leur expliquer. Ils plaident l’ignorance et la bonne foi.

D’autres contestent la réalité des faits et mettent en cause des contrôles administratifs aléatoires et peu fiables.

Tous sont victimes d’une interruption brutale sans avertissement ni préavis. En réalité, on peut
s’interroger sur le sens de ces mesures qui ciblent une catégorie de population à partir de son origine ethnique : seraient-ils suspects par principe et jugés a priori de mauvaise foi ?

S’agit-il de viser des gens fragiles et vulnérables et de les pousser hors du territoire ?

POUR UN RÉTABLISSEMENT IMMÉDIAT DES DROITS

En attendant, les chibanis qui subissent cette injustice sont dans une situation de précarité qui serre le cœur : ils vivent de mendicité et du secours ... des poubelles !

Une telle indignité doit cesser. Il faut rétablir ces retraités dans leurs droits.

Déjà plusieurs recours devant le Tribunal des affaires sociales ont eu pour effet l’annonce de la reprise des APL pour certains d’entre eux.

Mais combien faudra-t-il de recours pour qu’enfin l’administration cesse ces « sanctions » abusives et aux conséquences désastreuses sur le sort des individus ?

COLLECTIF SOS CHIBANIS, soutenu par la CIMADE, l’ASTI, la LDH, le MRAP,la CGT, la FSU, la CNT, Solidaires, le PCF et le NPA.

Manifestation de soutien aux chibanis :

RASSEMBLEMENT PLACE RIGAUD

SAMEDI 29 JANVIER A 10 H.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 625 / 292679

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License