CNT 66
Halte a repression !!

Tunisie :La révolte sociale s’étend a Sidi Bouzid.

dimanche 26 décembre 2010

FACE A L’EXTENSION DU MOUVEMENT DE PROTESTATION DE LA JEUNESSE DE SIDI BOUZID CONTRE LE CHÔMAGE, LA PRÉCARITÉ ET LA CORRUPTION ET POUR LA DIGNITÉ ; LES AUTORITÉS TUNISIENNES FONT TIRER SUR LES MANIFESTANTS : BILAN UN JEUNE MANIFESTANT* DE MENZEL BOUZAÏENE TUE PAR BALLE

Le mouvement de protestation des jeunes chômeurs de Sidi Bouzid qui dure depuis plus de dix jours vient de perdre deux nouveaux jeunes, après l’immolation par le feu de Mohamed Bouazizi, le suicide par électrocution de Houcine Falhi, Mohamed Béchir El Amari a été tué par balles alors qu’il manifestait hier avec ses camarades dans la ville de Menzel Bouzaïne pour l’emploi, une vie digne et contre la corruption . Contrairement à la propagande et aux promesses en l’air des autorités tunisiennes les faits sont là : face aux milliers de manifestants des villes de la région de Sidi Bouzid les réponses sont des balles. Encore une fois les jeunes refusent l’indignité et le mépris, au prix de leurs vies ils manifestent contre la misère, le chômage et contre la corruption. Fidèle à leurs pratiques répressives les autorités tunisiennes répondent par le mépris, l’emprisonnement, les promesses mensongères et maintenant par les balles qui tuent les jeunes.
Face à ces crimes le collectif de soutien aux luttes des habitants de la région de Sidi Bouzid invite toutes les personnes éprises de démocratie et de justice à se rassembler devant les consulats de Tunisie
demain dimanche 26 décembre 2010 à 11 heures devant le consulat général de Tunisie à Paris pour soutenir la luttes des jeunes de Sidi Bouzid pour l’emploi et la dignité et contre la corruption.
La solidarité avec les habitants de Sidi Bouzid et le soutien de leurs revendications quand aux politiques sociales et de développement durable.
POUR UNE COMMISSION D’ENQUETE SUR LES MORTS TRAGIQUES DES JEUNES.
POUR LA LEVEE COMPLETE ET IMMEDIATE DU SIEGE POLICIER APPLIQUE A LA REGION DE SIDI BOUZID.
VIVE LA LUTTE DES HABITANTS DE SIDI BOUZID ET DE SA JEUNESSE.
HALTE A LA RÉPRESSION ET AUX SOLUTIONS SÉCURITAIRES.
LIBÉRATION IMMÉDIATE DES EMPRISONNES. RASSEMBLEMENT DEVANT LE CONSULAT DE TUNISIE DE PARIS
Rue Lubeck Paris 75016 métro Iéna ligne 9 - Boissière ligne 6
COLLECTIF DE SOLIDARITÉ AVEC LES LUTTES DES HABITANTS DE SIDI BOUZID C/O : FTCR – 5 Rue de Nantes 75019 – Paris – ftcr ftcr.eu - 0140230711 Paris le 25 décembre.}}