CNT 66

Journées de solidarité avec le peuple Palestinien .

vendredi 10 décembre 2010

La CNT 66 reçoit Naji Owdah, les 15 et 16 décembre 2010 à Perpignan.
Naji est un camarade Palestinien avec lequel la CNT entretient des relations de travail et de confiance depuis de nombreuses années et de nombreuses missions.
Naji est une des figures du camp de réfugiés de Dheisheh, près de Bethléhem, camp créé en 1948 durant la Nakba (ce mot signifie « catastrophe »), lorsque une partie des populations palestiniennes a été expropriée de ses terres pour la création de l’état d’Israël. L’oncle de Naji garde toujours les clefs de son village en attendant le retour qui leur avait été promis.

Naji est éducateur. Il est le responsable du Centre culturel Al Phoenix plusieurs fois détruit par les Israéliens et plusieurs fois reconstruit par les habitants du camp. Il caractérise la dignité et la force de résistance que l’on rencontre partout dans le camp même chez les plus petits.

Lors de notre dernière mission pour le Forum mondial de l’Education dans laquelle nous proposions 3 ateliers, le centre culturel Al Phoenix, dans sa structure d’hébergement, recevait en plus de notre groupe d’une dizaine de personnes, un groupe de jeunes étudiants reporters de Paris qui a couvert l’ensemble de l’évènement, deux femmes sur une mission œcuménique d’aide aux enfants qui passent les check points pour se rendre à l’école. Un groupe d’adultes a séjourné un soir dans le cadre d’activités FME organisées à l’Université de Bethléhem. Un groupe de jeunes du camp mettait la dernière main à leurs dernières vidéos créées avec l’aide de l’association « Regarde à vue ». Naji Owdah accompagnait chaque projet, faisait le point quotidiennement avec tous, arrangeait des rendez-vous, faisait le lien avec le FME, était disponible du lever au coucher.

Lorsque nous demandons aux Palestiniens ce que nous pouvons faire pour les aider ils nous répondent « Continuez vos luttes, menez-les jusqu’au bout ». Lorsque Naji se déplace en France, il vient certes pour témoigner de ce qui se passe dans son pays, mais aussi pour nous aider, parce que nos luttes sont les mêmes.
Pour ces deux jours de rencontre, nous essayons de travailler à la fois avec l’éducateur et à la fois avec le militant de manière à créer une solidarité réelle.

Mercredi 15 décembre, 3 rue du Puits qui chante, au local GFEN-CEMEA, de 14h à 18h nous avons prévu, CNT et GFEN, un dispositif de travail permettant l’approche du thème du FME « Education et Résistance ».

Mercredi soir, de 19h à 22h, au théâtre de la Complicité , la CNT et le collectif 66 Paix et Justice en Palestine convient à un apéritif et repas en auberge espagnole. La soirée se poursuivra avec petits films, témoignage de Naji sur la vie dans les territoires occupés et débat. Cagnotte en soutien aux 3 inculpés. On fera aussi tourner le chapeau pour participer aux frais de la Complicité.

Jeudi matin, conférence de presse au local CNT.
Jeudi soir, intervention de Naji dans le cadre de la campagne BDS et du soutien des 3 inculpés à Bages sur Aude.

PDF - 333.8 ko
15 décembre Solidarité Palestine

titre documents joints

15 décembre ,Solidarité palestine

10 décembre 2010
info document : Zip
9.8 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 703 / 294090

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License