CNT 66

GrDF licencie les syndicalistes !Reintégration de Nordine !

Arrêt des sanctions contre les grèvistes du printemps dernier !
mercredi 30 décembre 2009

 !
Communiqué de presse confédéral du 29 décembre 2009

Depuis le 14 décembre, deux militants de SUD Energie ont entamé une grève de la faim avec Nordine Mahroug, syndicaliste injustement licencié sur la base d’un dossier disciplinaire monté de toute pièce par la direction de GrdF, entreprise issue de la privatisation progressive de l’ancien service public EDF/GDF.

Cette grève de la faim est pour ces militants l’ultime recours face à un patronat farouchement déterminé à briser la résistance syndicale. Ce dans une entreprise qui se place aujourd’hui complètement sur le terrain de la compétition économique et du capitalisme le plus sauvage voulu par l’Union Européenne, à l’opposé de toute idée de service public, et d’accès à l’énergie pour tous.

En effet, notre camarade Nordine a participé très activement au mouvement de lutte du printemps dernier à GDF et à EDF contre les restructurations de ces entreprises, qui n’en finissent plus depuis la mise en route du processus de privatisation, qui génèrent des conditions de travail insupportables et menacent l’emploi et donc l’avenir de milliers de salariés.

Non contente d’avoir méprisé ouvertement les justes revendications des travailleurs qu’elle exploite, la direction de GrDF veut écraser la résistance des salariés au processus de privatisation, comme à La Poste qui s’acharne contre les militants syndicaux trop contestataires, notamment de la CNT-PTT dont fait partie Gilles Béranger, aujourd’hui mis à pied pour une année entière sur la base d’un dossier disciplinaire fabriqué de toutes pièces, là aussi par la direction.

A GrDF, Noredine fait donc partie des 240 travailleurs faisant l’objet d’une procédure disciplinaire depuis le mouvement du printemps dernier. Ils paient cher l’exercice du droit de grève et de l’activité syndicale, pourtant inscrits dans la constitution, mais que le patronat et l’État, sûrs d’être en positon de force sur le terrain de la lutte des classes, se sentent en droit de sacrifier au profit de la religion du marché. C’est oublier que pour nous, un coup porte contre l’un d’entre nous est un coup porte contre tous !

La CNT, et notamment son syndicat de l’énergie, est solidaire de ses camarades de SUD énergie grévistes de la faim et exige la réintégration de Nordine ! arrêt des sanctions contre les grévistes et les syndicalistes !

Un coup contre l’un d’entre nous est un coup contre tous !

Contact syndicat Energie-RP :

CNT ENERGIE RP
33 rue des Vignoles
75020 – PARIS
01 43 72 09 54
syndicat-energie-RP cnt-f.org
Publié le 30 décembre 200


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 862 / 285498

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License