CNT 66

(ephémèride) 1er octobre 1867 :naissance de Fernand Pelloutier

article du 1er octobre 2009
jeudi 1er octobre 2009

[Ephéméride] 1er octobre 1867 : naissance de Fernand Pelloutier

Article du jeudi 1 octobre 2009

Le 1er octobre 1867, naissance de Fernand PELLOUTIER, à Paris.

Socialiste républicain puis anarchiste, militant syndicaliste révolutionnaire et fondateur de la Fédération des Bourses du Travail.

Issu de la bourgeoisie, il est dès son adolescence révolté par l’éducation religieuse qu’il reçoit au petit séminaire de Guérande (d’où il finira par être renvoyé). Il s’oriente alors vers le journalisme, et collabore dès 1885 à "La Démocratie de l’Ouest" que venait de fonder un ouvrier typographe, et dont il prendra la direction en 1891. Aux élections législatives de 1889, il soutient la candidature d’Aristide Briand, alors républicain radical. Il fonde ensuite à Saint-Nazaire une section du Parti ouvrier français "L’Emancipation". Au congrès ouvrier de 1892, Pelloutier se distingue par sa proposition de "grève générale universelle" qui l’oppose à Jules Guesde. Il démissionne du Parti Ouvrier et évolue vers l’anarchisme au contact d’Augustin Hamon.
A Paris, où il s’installe en 1893, il tente de convaincre les anarchistes de participer aux syndicats qui sont alors véritablement révolutionnaires, partisans de l’action directe, du sabotage, de la grève générale, et indépendants des partis politiques. En 1895, il devient secrétaire général de la Fédération des Bourses du Travail. Dès lors, il ne ménage pas sa peine pour développer leurs actions dans le domaine de l’éducation ou de la propagande, en collaborant à de nombreux journaux dont "Les Temps Nouveaux", "L’Art social", et en créant, en 1897, la revue mensuelle d’économie sociale "L’Ouvrier des Deux-Mondes".
L’organisation de la Fédération des Bourses du Travail fut son oeuvre maîtresse à laquelle il consacrera jusqu’à ses dernières forces. Atteint d’une tuberculose (contractée au petit seminaire) celle-ci l’épuisera progressivement et il y succombera le 13 mars 1901 (à seulement 33 ans).

texte tiré de www.ephemanar.net

Pour en savoir plus :

http://www.pelloutier.net

Instruire pour révolter
Fernand Pelloutier et l’éducation,
Grégory Chambat, brochure syndicaliste n° 12, 74 p., 6 € (frais de port : 0,73 €)
Edition CNT-Région-parisienne


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 996 / 287203

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License