CNT 66

Rentrée scolaire 2009

De la maternelle au lycée attrapons le bon virus, celui de la grève interprofessionelle
mardi 8 septembre 2009

Luc Chatel, nouveau ministre, vieille rengaine ! Sur la forme comme sur le fond, cette rentrée ressemble à s’y méprendre aux précédentes. Un ministre prompt à redire qu’il poursuivra la politique de son prédécesseur ; des syndicats enseignants qui nous préparent la sempiternelle journée « ballons »... Bref, une rentrée à désirer la grève contrairement au nouveau front syndical réformiste CGT-CFDT (en plein accord avec la CES) qui vient d’indiquer qu’il n’est pas possible d’unifier les luttes interprofessionnelles... ! Et les dirigeants syndicaux s’étonnent après de tels propos de se faire traiter de racaille par les syndicalistes de base.

L’école n’est pas seulement soumise au régime sec, suppression de milliers de postes, ou gérée à flux tendu avec l’emploi de personnels à statuts précaires et bas salaires (profs vacataires, aides éducateurs, emplois de vie scolaire, médiateurs...) ; l’avalanche des mesures gouvernementales dessine les contours d’une école soumise aux lois du marché : compétition, évaluation, performance, mérite. De l’école caserne à l’école entreprise, une vaste opération privative est en cours.

Défendre une autre école, celle de l’émancipation, de la coopération et de l’entraide, tel doit être notre objectif. Et tous les parents, les travailleurs sont concernés par la défense de l’école publique .


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 669 / 289201

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License