CNT 66

Journée internationale des migrant.e.s - Acte IV des sans-papiers

Manifestation. Samedi 19 décembre 16h
lundi 14 décembre 2020
Journée internationale des migrant.e.s - Acte IV des sans-papiers
Manifestation Samedi 19 décembre 16h

Départ Monument aux morts - face à l’ex « Cigale » (angle bd Jean-Bourrat et bd Anatole-France)

Macron et ce pouvoir méprisent les habitant.e.s de ce pays, avec ou sans papiers
Ils parlent de liberté. Mais après avoir refusé la liberté de circuler aux migrant.e.s, ils la limitent pour toute la population.

Le gouvernement prétend défendre la liberté d’expression, mais il a interdit à la Marche nationale des sans-papiers de défiler vers l’Élysée le 17 octobre.

Par ailleurs, ils ne respectent pas le droit d’asile, alors même que l’État français est en partie responsable de guerres et de partenariats économiques honteux qui provoquent l’exil.

Ici même, le président Macron et son ministre de l’Intérieur Darmanin sont venus sur la frontière du Perthus, continuer leur guerre contre les migrant.e.s par leurs déclarations faisant un amalgame indigne entre « la lutte contre le terrorisme, le trafic de drogue et l’immigration clandestine ». Propos qui n’ont fait qu’encourager Aliot, maire de Perpignan et numéro 2 du Rassemblement National, à en rajouter sur la fermeture des frontières et la répression et à distiller ses mensonges sur les mineurs isolés étrangers (MIE). Ici, la mairie empêche l’ouverture d’un centre départemental pour la protection des MIE pour y mettre, en toute illégalité, à la place un commissariat !

Ils parlent d’égalité, mais la refusent aux sans-papiers et les inégalités explosent dans toute la société.

Ils disent agir pour la santé, mais n’ont en tête que la défense des profits des plus riches. C’est ce qu’ils appellent l’économie, mais ils refusent de donner les moyens nécessaires à l’hôpital ou à l’école, mettent des migrant.e.s à la rue, continuent d’expulser des pauvres de leur logement, font exploser le chômage, laissent des sans-papiers sans protection en première ligne et remplissent les centres de rétention.

Le gouvernement aggrave les crises, semant la misère, le désespoir, le racisme et la haine là où il faut plus de solidarité, de liberté et d’égalité.

MANIFESTONS comme partout en France en solidarité avec tous les sans-papiers !

• Régularisation immédiate de toutes et tous les sans-papiers
• Fermeture des centres de rétention
• Égalité des droits pour toutes et tous
• Liberté de circulation et d’installation

Signataires : AFPS, ASTI, Bouge toit, Cimade, Collectif Bienvenue aux migrants en Conflent, Coup de soleil, Femmes solidaires, LDH, Mouvement de la Paix, MRAP, Welcome to migrants, CGT, FSU, CNT, Solidaires, EELV, Génération.s, NPA, PCF

Tract en français et en catalan :
Français (PDF - 492.4 ko)
Catalan : (PDF - 483.3 ko)

http://www.cnt-f.org/acte-4-des-sans-papiers-liberte-egalite-papiers.html


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 152 / 319875

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License