CNT 66

Déconfinement de CLASSE

CNT STE 75
mardi 5 mai 2020

Afin d’éviter ce qu’il appelle « l’effondrement », Édouard Philippe ouvre les vannes pour relancer la machine à fric et à profit du patronat au risque de provoquer la 2e vague de contaminations.

Pour nous, l’effondrement ce sont les morts par manque de masques, de tests ; ce sont les hôpitaux qui craquent et ses personnels fatigués, la misère et la disette qui galopent alors que les supermarchés regorgent de produits... L’effondrement ce sont aussi les lois antisociales qui pourrissent nos vies (privatisations, recours au précariat, attaques du code du travail avec la loi El Khomri, la loi Macron, ou la loi travail XXL au début du quinquennat, attaque de nos retraites depuis environ 30 ans, réforme de l’assurance chômage...).

Le Premier Ministre dit suivre l’avis du Conseil scientifique quand il parle de sa stratégie de 700 000 tests par semaine, mais il oublie de préciser que ce même Conseil scientifique avait écrit le 20 avril : « Nous proposons de maintenir les crèches, les écoles, les collèges, les lycées, et les universités fermées jusqu’au mois de septembre. »…

(la suite dans le tract à télécharger en dessous)
( Tract 4 mai CNT-STE 75 )

http://www.cnt-f.org/IMG/pdf/tract_11_maiw.pdf

LE11MAI : CONTRE LES INJONCTIONS, IMPOSONS NOS CONDITIONS

http://www.cnt-f.org/IMG/pdf/zdc95web.pdf


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 45 / 311595

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License