CNT 66
Mort programmée du service public de l’emploi

ANPE-ASSEDIC : EN GREVE LE 5 JANVIER

lundi 29 décembre 2008

Mort programmée du Service Public de L’Emploi
lundi 29 décembre 2008 (20h58)
ANPE,ASSEDIC : EN GREVE LE 5 JANVIER !

Et oui, la fusion du service public de l’emploi déposée, à Noël, dans les souliers des personnels et des usagers de l’ANPE et de l’ASSEDIC, a été fabriquée dans les ateliers de Saint Nicolas et du Pére Fouettard...

En concentrant le service public de l’emploi sur les missions régaliennes de contrôle social, la fusion ANPE-ASSEDIC ouvre la porte à une marchandisation croissante des services de conseil, de formation et d’accompagnement. Les chômeurs et les salariés, de l’AFPA, de l’ANPE, et de l’ASSEDIC, sont les premiers à en faire les frais.

L’objectif réel de fusion est donc de masquer une pénurie récurrente d’emploi en stigmatisant encore plus les chômeurs, principales victimes de cette situation. Avec le lifting des lois scélérates, les pratiques de fichages croissantes et le développement du « tout sécuritaire », les classes dangereuses sont de retour. Malheur à celui qui perdra son statut de salarié pour rejoindre les plus démunis !

Les personnels aussi sont gâtés : conditions d’accueil et de travail empirées par les restructurations, nouvelles fonctions, nouvelles missions, moyens humains et matériels insuffisants, précarité institutionnalisée, pouvoir d’achat en régression, disparités salariales injustifiables entre personnels ANPE et ASSEDIC ...

En les conjuguant avec les autres attaques de nos droits sociaux (temps de travail, retraite, santé...) le gouvernement prépare un arsenal juridique destiné à contenir les mouvements sociaux qui surgiront à cause du creusement des inégalités et d’un chômage en hausse exponentielle.

Face au démantèlement du Service Public de l’Emploi, à la dénaturation des missions vers plus de flicage (tant pour les usagers que pour les personnels), la remise en cause des garanties sociales, qui se profilent, les salariés de l’ANPE et de l’ASSEDIC doivent se mobiliser aux cotés des chômeurs. Construisons nos luttes, sous le contrôle de la base, à partir des assemblées générales souveraines.

POUR INVERSER LA VAPEUR, UNE GRÈVE MASSIVE, DÉTERMINÉE ET RECONDUCTIBLE EST NÉCESSAIRE DES LE 5 JANVIER 2009 !

Section ANPE syndicat CNT santé-social-ct région parisienne ✮ www.cnt-f.org/sante-social.rp

33 rue des vignoles 75020 Paris
C’EST DANS LES AGENCES ET DANS LA RUE QUE ÇA SE PASSE !

Les personnels de l’ANPE et de l’ASSEDIC en ont marre d’être méprisés, sous-payés, sur-chargés, contrôlés, déqualifiés, souséquipés, préssurés, sous-informés, manipulés, privatisés, délocalisés (bientôt)...

Le tout pour devenir une officine à la solde du patronat, chargée de faire accepter, à nos concitoyens, à nos proches et à nous-mêmes, des salaires de misère et des conditions de travail indécentes.

A quand les mutations sur la Plateforme de Service Téléphonique de Pékin, en contrat local ?

A quand les commissariats du chômage ouverts le dimanche ?

LE MOMENT EST VENU D’EXIGER :

 L’augmentation immédiate des salaires pour les personnels ANPE et ASSEDIC,

 La titularisation de tous les précaires sans condition,

L’abrogation des lois répressives contre les chômeurs,

L’augmentation des minima sociaux,

Des conditions d’accueil et de travail dignes d’un service public d’utilité sociale, qu’en qualité de contribuables, salariés et usagers, nous construisons et faisons vivre.

La CNT invite les personnels de l’ANPE, de l’ASSEDIC et les chômeurs à se mobiliser et à participer aux actions syndicales à venir.
EN LUTTE MAINTENANT !

CNT CHOMEURS ET PRECAIRES

NOUS N’AURONS QUE CE QUE NOUS PRENDRONS

De : http://section.anpe_cnt-f.org
lundi 29 décembre 2008


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 987 / 284205

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License