CNT 66
Communiqué de presse des Faucheurs Volontaires d’OGM

Tournesol fauché en Pyrénées Orientales

vendredi 5 août 2016

Les Faucheurs Volontaires d’OGM ont procédé à la destruction d’une parcelle de plus de 3 ha, de semences de tournesols rendus tolérants aux herbicides ( Variété rendue Tolérante aux Herbicides : VrTH), située dans le département des Pyrénées Orientales, sur la commune d’Elne, route du Bocal du TECH.

Depuis 2013, l’entreprise NIDERA loue des terres aux agriculteurs pour y cultiver des semences de tournesols préparant des hybrides VrTH destinés à être semés dans toute la France.
Dès le printemps 2013, différentes entités opposées aux VrTH ont alerté les autorités sur la caractère nocif de ces cultures : réunions avec la Chambre d’Agriculture, le GNIS, le Conseil Général, les responsables locaux de NIDERA.
Les media locaux se sont faits l’écho de ces préoccupations.
La population a été invitée à manifester son opposition, en plantant des graines de tournesols bio : 3000 sachets de graines ont été distribués.

Malgré cela, les Faucheurs Volontaires constatent la persistance de cultures de semences de tournesols, dans l’opacité la plus totale.
Les Faucheurs Volontaires dénoncent les conséquences des cultures de tournesols VrTH, identiques à celles des transgéniques :
-  l’atteinte à l’environnement par multiplication des résistances à l ’herbicide Imazamox, et, par conséquent, l’augmentation des doses d’herbicides déversés dans les champs de tournesols,
-  l’atteinte à la santé puisque l’herbicide se retrouve dans la plante et donc, dans l’huile,
-  l’absence de réglementation de ces cultures : pas d’autorisation de mise sur le marché, pas d’information, pas de traçabilité : le consommateur doit subir sans pouvoir choisir,
-  la mainmise sur le vivant par dépôt de brevets, ayant pour but d’empêcher à terme, la libre circulation de toutes les semences.

Les Pyrénées Orientales où sont cultivées les semences de tournesols sont un maillon à l’origine des cultures d’hybrides de tournesols VrTH.
Même si le département ne subit pas directement toutes les conséquences néfastes de ces cultures, les Faucheurs Volontaires ne peuvent rester passifs face à leur dissémination : ils doivent faire ce qui est en leur pouvoir pour les empêcher :
Prenant acte de l’indifférence des autorités et des entreprises semencières quant aux conséquences inacceptables des VrTH, les Faucheurs Volontaires ont procédé à leur destruction.

Les Faucheurs Volontaires demandent :
-  un moratoire sur les VrTH cultivés en France : colza et tournesol, en attendant que leurs conséquences sociales et environnementales soient évaluées par un organisme indépendant.

Perpignan, le 2 août 2016


Destrucció d’un viver de llavors de gira-sol VrTH en un camp d’Elna

Actuació a favor d’una moratòria en VrTH a la colza i el gira-sol

Comunicat del col•lectiu Faucheurs Volontaires d’OGM

TRAMUNTANA VERMELLA MAIL 05/08/2016 Elna/Perpinyà (Rosselló).- El col•lectiu Faucheurs Volontaires d’OGM reivindica, des de Perpinyà, la destrucció d’un viver de llavors de gira-sol VrTH en un cap del municipi d’Elna (Rosselló).

El seu comunicat de premsa, datat el dimarts 2 d’agost : “Els Faucheurs Volontaires d’OGM hem procedit a la destrucció —en una parcel•la de més de 3 hectàrees— d’unes llavors de gira-sol que toleren els herbicides (Varietat feta Tolerant als Herbicides : VrTH), situada al municipi d’Elna (Rosselló), carretera de Bocal del Tec.

Resulta que des de 2013, l’empresa NIDERA lloga finques a pagesos per poder-hi fer vivers de llavors de gira-sol híbrids VrTH destinat al seu sembrat arreu de França.

Des de la primavera de 2013, diferents entitats oposades als VrTH alerten a les autoritats del departament sobre el caràcter nociu d’aquets conreus : reunions amb la Cambra d’Agricultura, el GNIS, el Consell General del Pirineu Oriental, responsables locals de NIDERA.

També, els media locals s’han fet ressò d’aquestes preocupacions.

La població han estat motivada a manifestar la seva oposició, tot sembrant grans de gira-sol biològic : 3.000 sacs de grà han estat distribuïts.

Malgrat això, els Faucheurs Volontaires constaten una persistència de cultius de llavors de gira-sol VrTH, en l’opacitat més absoluta.

Els Faucheurs Volontaires volem denunciar les conseqüències dels conrear de gira-sol VrTH, idèntiques a les dels transgènics :
- . l’atemptat contra el medi ambient a causa de la multiplicació de les resistències a l’herbicida Imazamox, i, en conseqüència, l’augment de les dosis d’herbicides vesats als camps de gira-sol ;
- . l’atemptat contra la salut ja que l’herbicida es manté a la planta i per això mateix a l’oli de gira-sol ;
- . l’absència de reglamentació d’aquets conreus : no necessita cap autorització per entrar al mercat, tampoc informació, sense cap seguiment : el consumidor ha d’acceptar sense poder escollir, el domini patentat de les coses vives, impedir a la llarga la lliure circulació de totes les llavors.

Al departament del Pirineu Oriental es sembren llavors de gira-sol com esglaó bàsic dels conreus d’híbrids de gira-sol VrTH.

Encara que el departament no pateixi directament totes les conseqüències nefastes d’aquests conreus, els Faucheurs Volontaires no podem restar passius enfront aquesta disseminació de llavors VrTH : cal fer tots els possibles per impedir-ho.

Davant la manifesta indiferència de les autoritats i de les empreses de sementeres quan a les conseqüències inacceptables dels VrTH, els Faucheurs Volontaires han procedit a la destrucció d’aquest viver a Elna.

Els Faucheurs Volontaires demanem una moratòria de les VrTH conreades a França : en colza i en gira-sol, tot esperant que les seves conseqüències socials i medi ambientals siguin avaluades per un organisme independent.

Perpinyà, el 2 d’agost 2016.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 317 / 285401

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License