CNT 66
Communiqué de la CNT 13

Jeudi 28 avril, une fois encore la rue défile, l’État réprime.

dimanche 1er mai 2016

Dans de nombreuses villes de France les manifestations du 28 avril contre la loi travail ont été violemment réprimées.

Communiqué de la CNT 13

Jeudi 28 avril, une fois encore la rue défile, l’État réprime.

La manifestation du 28 avril 2016 a réuni à Marseille plusieurs milliers de personnes.

À la fin prévue de la manifestation une partie importante du cortège a décidé de continuer à manifester dont Solidaires, des intermittent.es en lutte, des lycéen.nes, précaires, chômeur.ses et la CNT 13. Nous n’avons pas fait plus de cinquante mètres que la police nationale tirait sans raison sur la foule et sans sommation.
Tirs tendus de flash-balls et grenades lacrymogènes, un manifestant est blessé au visage un militant de Solidaire au cou, et le pare-brise du camion sono de Solidaire est touché.

Le cortège a décidé de poursuivre sa route pour le retrait total de la loi Travail et contre la répression (entre autres revendications).
La police toujours présente n’a pas hésité à lancer des grenades de gaz lacrymogène sur la population qui était aux terrasses et dans un jardin d’enfants (Cours Julien) ! et tout au long de cette journée la police n’a jamais fait les sommations d’usage, est-ce normal ?

Après avoir résisté et déjoué un barrage policier, les manifestant.es ont occupé les rails, en solidarité avec le mouvement des cheminots et des grévistes. Un camarade CNT recevra au moment où nous rejoignons les voies un tir de flash-ball dans le dos, qui heureusement sera amorti par son sac.

On déplore 57 interpellations dont de nombreux-ses mineurs-es suite à l’action de blocage des voies SNCF.

L’État et une partie des médias parlent de « casseurs » pour désigner ceux qui refusent de se laisser bâillonner par les gaz lacrymogènes et autres
flash-balls.

Nous ne nous diviserons pas face à ces tentatives de dépolitisation d’une partie du mouvement par ces « amoureux » (selon les termes de Cazeneuve le
28 au soir) de l’ordre bourgeois.

La CNT 13 tient a affirmer son soutien et toute sa solidarité aux camarades de Solidaires !

Ici comme à Lille ce sont bien des syndicalistes et leurs syndicats qui sont visés !

La CNT 13 est solidaire du mouvement dans son INTÉGRALITÉ ; nous soutenons la résistance et l’autodéfense populaire face à la répression !

Nous condamnons la provocation policière et son cortège de violence.

L’État intensifie sa répression contre les personnes en lutte ; à nous d’organiser notre autodéfense et la riposte !

Solidarité totale et rendez-vous le 1er mai !

Lire ici les récits de la manifestation marseillaise et le communiqué de la CNT contre l’agression policière dont ont été victimes les camarades de SUD-SOLIDAIRES :

http://www.cnt-f.org/sam/IMG/pdf/comm-28-avril.pdf
http://www.cnt-f.org/sam/IMG/pdf/com_solidaire.pdf

La CNT 13

http://www.cnt-f.org/sam/


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 299 / 287301

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License