CNT 66

Journée internationale contre le racisme. Samedi 19 mars

mardi 15 mars 2016

Depuis les attentats sanglants du 13 novembre 2015 à Paris, la situation s’est considérablement dégradée. En réponse à l’idéologie obscurantiste des terroristes, l’exécutif Hollande-Valls a multiplié des mesures sécuritaires, qui provoquent une suspicion généralisée, un repliement de la société, la peur de l’autre.

Ce climat contribue à :
- légitimer les thèses xénophobes et racistes de l’extrême droite qui renforcent le FN dans sa politique nauséabonde,
- diviser les salariés et les gens en fonction de leur origine ou de leur religion,
- rendre les immigrés et leurs enfants responsables des maux dont souffre le pays.

La France promet d’ « accueillir » 30 000 réfugiés en deux ans alors que des centaines de milliers d’entre eux se pressent aux frontières de l’Europe après avoir risqué leur vie. Dans le même temps, elle traite de façon honteuse et inadmissible les milliers de migrants qui s’entassent à Calais. Enfin, la réforme du code des étrangers, de juillet 2015 vise principalement à accélérer les procédures d’expulsion et exacerbe l’obsession du contrôle.

Les organisations soussignées revendiquent leur volonté du vivre ensemble et leur exigence d’égalité des droits et de justice sociale.

Elles appellent les citoyens se reconnaissant dans leur démarche à se joindre à la…

Pour exiger :
- la fin de l’état d’urgence et la suppression de la déchéance de nationalité
- le retrait des lois sécuritaires
- la fin des contrôles au faciès
- la fermeture des centres de rétention et la liberté de circulation
- la régularisation des sans-papiers
- l’égalité des droits pour tous les êtres humains

Tract appel unitaire - 19 mars


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 321 / 287289

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License