CNT 66

URGENCE STOP EXPULSION !

vendredi 13 novembre 2015

Nous reproduisons ci-dessous l’appel du Resf 66 et appelons à signer et faire signer la pétition contre l’expulsion de Tatiana Demidova (ci-dessus), étudiante à Perpignan.

Une jeune étudiante russe sans-papiers, Tatiana DEMIDOVA, inscrite en doctorat Sciences Économiques à l’UPVD, est menacée d’une expulsion imminente.

En France depuis 2011, elle a obtenu son Master en Sciences Eco, puis devant faire face à des difficultés personnelles, elle a fait une « incursion » en licence d’Anglais. La préfecture des P.-O. a jugé que son parcours universitaire n’était pas « rectiligne » et lui a donc signifié une Obligation à quitter le territoire (OQTF). Or, elle a pu s’inscrire cette année en doctorat Sciences Économiques, son objectif premier. Assignée à résidence pour la deuxième fois, elle arrive au bout de cette deuxième période de répit de 45 jours et peut donc être renvoyée à tout moment en Russie.

Nous ne comprenons pas l’acharnement de la préfecture à son encontre d’autant qu’elle ne coûte rien à l’État puisqu’elle subvient à ses besoins et que son seul vœu est d’obtenir son doctorat avant de repartir dans son pays.

Une pétition de soutien est en ligne à l’adresse ci-dessous.

http://www.thepetitionsite.com/fr-f…

https://www.facebook.com/jeanlouis.caccomo.5/videos/10153624750387088/

Merci de faire circuler.
Anne-Marie Delcamp


Crida per evitar l’expulsió de l’estudiant Tatiana Demidova

La Prefectura del Pirineu Oriental li aplica l’Obligació de deixar el Territori francès

TRAMUNTANA VERMELLA MAIL 13/11/2015 Perpinyà (Rosselló).- Resf-66 fa una crida a favor d’una estudianta russa sense papers, concretament, la jove Tatiana Demidova, matriculada en Doctorat de Ciències Econòmiques a l’UPVD, pateix l’amenaça d’una expulsió imminent de l’Estat francès, on es troba des de 2011, ha obtingut el Màster en Ciències Econòmiques i a causa de dificultats personals, ha fet una llicenciatura d’anglès.

La Prefectura del Pirineu Oriental ha determinat que la seva promoció universitària no era de caire recte cosa que s’ha traduït en Obligació de deixar el Territori (OQTF), ordre d’expulsió.

Segons Resf-66, Demidova no s’ha pogut matricular aquest any en el Doctorat de Ciènces Econòmiques, el seu principal objectiu. Assignada en residència per segona vegada, Demidova es troba a 45 dies per ser repatriada a Rússia. Resf-66 remarca que no es compren de cap manera la tossudesa de la Prefectura doncs Demidova no costa res a l’Estat ja que ella subsisteix en les seves necessitats, i el seu únic objectiu és obtenir el seu doctorat abans de retornar a casa seva.

La petició de suport es troba a l’adreça :

http://www.thepetitionsite.com/fr-f

https://www.facebook.com/jeanlouis.caccomo.5/videos/10153624750387088/

http://nordestllibertari.blogspot.fr/2015/11/crida-per-evitar-lexpulsio-de.html


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 289 / 286479

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License