CNT 66

poursuite abandonnée et relaxe de Denis (sans papiers) Perpignan

lundi 20 juillet 2015

Ce jour (15 juillet) *Denis* Lambert était convoqué devant le Tribunal correctionnel de Perpignan pour répondre de faits d’aide au séjour d’étrangers en situation irrégulière (hébergement d’une famille arménienne). Votre forte mobilisation, ainsi que celle de nombreuses associations, partis, syndicats, n’ont pas été vaines !

De façon exceptionnelle, le procureur de la république a pris la parole en début d’audience afin d’indiquer que la nature des faire reprochés à Denis ne lui semblait pas pouvoir entrainer de poursuites judiciaires et a indiqué que le parquet se désistait de toutes ses réquisitions. Dans ces conditions, le tribunal se retirait pour délibérer et ne pouvait qu’annoncer, 5 minutes plus tard, la « relaxe » de Denis Lambert.

Le caractère surréaliste des faits reprochés n’a pas échappé à ce procureur, qui a bien compris que si le ridicule ne tuait pas, il pouvait faire très mal...

Nous voilà donc renforcés dans notre action quotidienne d’assistance aux sans-papiers, même si la vigilance demeure de mise, comme dans cette situation !

La solidarité n’est pas un vain mot !

Le Collectif des Sans-papiers de Perpignan


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 284 / 287289

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License