CNT 66

Contre la « Ley mordaza ». Rassemblement devant le consulat espagnol à Perpignan.

mercredi 25 février 2015

Contre la « Ley mordaza ». Rassemblement devant le consulat espagnol à Perpignan.


JT France3 Pays Catalan du 25/02/15 par sami-logos

Reportage réalisé le 25 février 2015 par France3 Pays Catalan :

A l’appel du Réseau syndical international de solidarité et de luttes, (Union syndicale Solidaires, la CNT, la CNT Solidarité Ouvrière, les CSR), nous avons déposé une lettre au Consul Gral. d’Espagne à Perpignan, dont voici le texte :

Nous étions une cinquantaine de militants et sympathisants de divers syndicats et organisations CNT66, CNT Solidarité Ouvrière, Union Syndicale Solidaires. Groupe anarchiste Puig Antich, NPA, PCF/FdG, à nous rassembler devant le Consulat d’Espagne pour soutenir tous nos camarades espagnols victimes de la répression…


Réseau syndical international de solidarité et de luttes
Union syndicale Solidaires, la CNT, la CNT Solidarité Ouvrière, Emancipation, les CSR

Contre la criminalisation du mouvement social espagnol

Perpignan 25 février 2015.

Mr. Gaudencio Vilas García, Consul Gral. d’Espagne à Perpignan

Nos organisations, membres du réseau européen des syndicats alternatifs et de base, au même titre que les syndicats espagnols CGT, Intersyndical, IAC, CoBas et Solidaridad Obrera, organise en ce jour dans notre ville, comme au travers de différentes villes de France, un rassemblement devant le Consulat d’Espagne.

Par notre présence, nous tenons à affirmer notre soutien sans faille au mouvement social et syndical ibérique en proie à une vague de répression qui rappelle les heures sombres de l’histoire de l’Espagne.

Nous rappelons à ce titre notre opposition farouche et résolue au projet de loi de « sécurité publique », appelée par les acteurs et actrices du mouvement social espagnol, « Ley Mordaza ».

Nos organisations suivront avec intérêt l’évolution de cette préoccupante vague de répression.

En attendant, nous demandons :

- L’arrêt immédiat de toutes les poursuites à l’encontre des militant-e-s inquiété-e-s par la justice pour fait de résistance sociale ;

- La libération des militant-e-s incarcéré-e-s pour les mêmes raisons

- Le rejet de la Ley Mordaza.

Salutations syndicalistes et internationalistes.

CNT66, CNT Solidarité Ouvrière, Union Syndicale Solidaires.
Groupe anarchiste Puich Antich, NPA, PCF/FdG.


Contre la « ley mordaza » Rassemblement à Nîmes en soutien au mouvement social espagnol‏ le samedi 28 février.

Samedi 28 février à 16h, Place Montcalm à Nîmes, au pied de la plaque d’Hommage à la résistance anti-franquiste, Solidaires 30 et la CNT 30 organisent un rassemblement de soutien au mouvement social espagnol victime d’une vague répressive sans précédent depuis la fin de la dictature franquiste.

Ce rassemblement s’inscrit dans le cadre d’une campagne initiée par le Réseau syndical international de solidarité et de lutte, qui regroupe des dizaines de syndicats alternatifs au niveau international, dont Solidaires et la CNT.

Des rassemblements du même type auront lieu en simultané dans d’autres villes de France . à Perpignan et Toulouse entre autre.

Le tract de la campagne est disponible sur :

http://www.solidaires.org/IMG/pdf/2015_-_1_-_15_-_Soutien_Reseau_inter_France_aux_mouvements_espagnols.pdf


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 664 / 287206

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License