Archive pour la catégorie ‘CNT PTT 49’

Le fanatisme et l’ignorance… Choc et tristesse !

dimanche 18 octobre 2020

L’ensemble des syndicats CNT du Maine-et-Loire condamne ce crime odieux. Il est pour nous une obligation de continuer de faire de l’éducation populaire pour pallier aux carences du capitalisme et de l’état. L’absence de débat, la destruction du service public de l’éducation et sa privatisation ont contribué et encourager tous les fanatismes.

Ni impérialisme, ni fondamentalisme !

La CNT 49.

Pas de police, pas d’armée dans nos écoles

mercredi 14 octobre 2020

Stop répression !

dimanche 11 octobre 2020

Ni Impérialisme ! Ni Fondamentalisme !

mardi 29 septembre 2020

17 septembre : ripostons par la grève !

mercredi 16 septembre 2020

La crise sanitaire et sociale exceptionnelle que nous connaissons a une fois de plus souligné l’absurdité et l’injustice du capitalisme : chantage à l’emploi, chômage (licenciements économiques, non renouvellement des contrats précaires), misère et isolement social, exacerbation des violences racistes et patriarcales (particulièrement pendant le confinement), répression des plus précaires… Pendant ce temps, nombreux ont été les capitalistes qui ont continué à accumuler du profit.

Le gouvernement est quant à lui plus que jamais déterminé à remettre en cause nos conquêtes sociales : retraite, assurance chômage, droit du travail, inspection du travail… Ces attaques sont fondamentalement inacceptables et plus graves encore dans une situation de crise.

Dans ce contexte social et sanitaire, nous ne pouvons compter que sur notre propre détermination pour défendre nos intérêts de classe immédiats :

  • baisse du temps de travail,
  • droit de veto des salarié·es contre le licenciement, socialisation sous contrôle des travailleurs·euses et si nécessaire
  • reconversion des entreprises qui ferment,
  • continuité des salaires et indemnisation de l’ensemble des chômeurs·euses sans condition,
  • SMIC minimum pour toutes et tous,
  • régularisation des sans-papiers,
  • développement des services publics sous contrôle des travailleurs·euses,
  • réquisition des bâtiments et logements inutilisés,
  • interdiction des expulsions locatives…

En ce sens, la CNT 49 appelle l’ensemble des travailleurs·euses, (salarié·es, chomeur·euses, en formation, retraité·es…) à faire grève le 17 septembre 2020 pour se joindre à l’appel intersyndical national et interprofessionnel. Organisons-nous, mobilisons-nous : une unique journée de grève ne sera pas suffisante pour vaincre. Seul un mouvement de grève reconductible et déterminé nous permettra de stopper la casse sociale et d’inverser le rapport de force.

Par ailleurs, les Gilets Jaunes appellent à une grande journée de manifestation le samedi 12 septembre. L’UD CNT 31 appelle à se rallier à cette mobilisation.

Le 17 septembre tout·e·s en grève.

Par les camarades de la CNT 31.

L’éducation sous pression, nous de cèderons pas

vendredi 19 juin 2020

Fini les applaudissements !

lundi 8 juin 2020

Black Lives Matter, justice pour toutes et tous

dimanche 7 juin 2020

Mardi 9 juin à Angers, 1 semaine après le jour historique emmené par le comité Adama et tous les collectifs Vérité & Justice.

Mardi 17h marche au départ du parking du château d’Angers !

Appel relayer par Justice pour nos quartiers, PSN 49 syndicat des quartiers populaires, le Collectif Interquartiers49 et de nombreux autres. La CNT 49 se joint à l’appel.

Je ne peux plus respirer !

dimanche 31 mai 2020

Le 25 mai 2020, George Floyd est mort à Minneapolis (Minnesota) tué par la police, pour un délit mineur. Son crime le plus important être noir !

Sabri, 18 ans, mort à Argenteuil (Val-d’Oise) dans des circonstances plus que troubles alors qu’une voiture de la police se trouvait à proximité quelques minutes avant son décès. Durant le confinement, entre le 11 mars et le 20 avril, 5 personnes sont décédées des suites d’une intervention policière en France à quoi s’ajoutent toutes les violences physiques, passages à tabac et insultes racistes documentées durant cette période.

Le 19 juillet 2016, Beaumont-sur-Oise (Val-d’Oise), Adama Traoré mourrait pour les mêmes raisons entre les mains de la Gendarmerie !

Samedi 30 mai 2020, Jérusalem (Palestine), Iyad Elhalak est tué par la police d’occupation Israélienne qui croyait qu’il était armé. Son crime, être Palestinien !

1 novembre 2019, Paulo Paulino Guajajara, un gardien de la forêt du peuple Guajajara, est tué par des trafiquants de bois (région amazonienne d’Arariboia, Etat du Maranhão). Son crime, défendre les terres de son peuple face à l’avancée des colons incité et protégé par la police brésilienne.

Les milliers de victimes de la répression des manifestations de « Gilet Jaunes », des Quartiers populaire, syndicales (loi travail, loi macron, réforme des retraites, etc.) en France.

Le harcèlement continue des forces répressives dans les quartiers de la Roseraie, de Belle-Beille, de Monplaisir, et plus largement sur Angers !

Nous pourrions encore et encore lister à travers le monde les victimes de violences policières…

La CNT 49 réclame la justice pour toutes les victimes et condamne la police pour ce qu’elle est, une force répressive au service de la classe dominante !

En finir avec le capitalisme, est une urgence vitale !

dimanche 31 mai 2020

La crise sanitaire que nous connaissons toutes et tous actuellement, nous montre une fois de plus les conséquences dramatiques d’une société capitaliste basé sur une seule logique : Faire du profit pour les intérêts du patronat au détriment de nos conditions de travail et de vie. Le mépris de classe est de rigueur.

En finir avec le capitalisme, est une urgence vitale !

Lire le tract confédérale.