Union des Syndicats CNT de la Loire

(Interpro, PTT, Santé-Social, Éducation,
Communication, Culture et Spectacles)

Sortons du nucléaire avant qu’il ne nous sorte !
[Posté le 21/04/2011]

Samedi 23 avril 2011 - Saint-Etienne (42) : Rassemblement/ De Tchernobyl à Fukushima : sortons du nucléaire ! 10h30 / 13h30 : Place Jean Jaurès - Centre ville

… Alors que le 26 avril ; ce sera le 25e anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl, la nouvelle catastrophe de Fukushima rappelle à tou-te-s que le nucléaire est une énergie qui n’est ni propre, ni sûre, ni à même de répondre au défi majeur du changement climatique, et qu’il soumet les populations et les travailleurs à des risques insensés, d’un bout à l’autre de la filière.

Ce nouvel accident nucléaire majeur met à nouveau à jour les risques inhérents à toute installation nucléaire et met à mal de façon définitive et indéniable le mythe de la sûreté et de la sécurité du nucléaire.

Sera-t-il nécessaire d’attendre un nouvel accident nucléaire pour que les autorités françaises organisent enfin un réel débat sur le modèle énergétique français en toute indépendance de l’industrie nucléaire et de son lobby ?

Pour faire face à la pénurie croissante des ressources fossiles, aux risques inacceptables du nucléaire, et à la nécessité de réduire nos émissions de gaz à effet de serre, les solutions alternatives existent, aujourd’hui. Elles s’appuient sur la réduction de nos consommations, par la sobriété et l’efficacité énergétique, et sur le développement des énergies renouvelables. Cette transition énergétique est inéluctable, ses modalités et sa planification nécessitent la tenue d’un grand débat démocratique et citoyen.

Pour porter ces exigences, et refuser que la question soit enterrée, nous, individus, associations, organisations syndicales et politiques, appelons à une mobilisation flash-mob samedi 23 avril à Saint-Etienne pour les 25 ans de Tchernobyl, à partir de 10h30 Place Jean Jaurès.

Lorsque la sirène d’alerte retentira, les manifestant-e-s jusque là dispersé-e-s sur la place s’effondreront au sol pour exprimer symboliquement que le nucléaire tue.

Un rassemblement des manifestant-e-s aura lieu ensuite. Une table d’information de la population sera installée et un point presse sera organisé.

Contact : Collectif regroupant individus, associations et partis politiques sortons-du-nucleaire (a) laposte.net

Répondre à cet article