Union des Syndicats CNT de la Loire

(Interpro, PTT, Santé-Social, Éducation,
Communication, Culture et Spectacles)

L’ultragauche, cible n°1 de la police ?
[Posté le 26/01/2011]

http://le75020.fr/paris-XXe-75020-2...

extrait : Rue des Vignoles, on s’inquiète À la Confédération nationale des travailleurs (CNT), le syndicat « révolutionnaire et anarcho-syndicaliste », on s’inquiète des amalgames entre « ultragauche » et terrorisme. « Il n’y a qu’à voir comment le JT de Direct 8 a parlé de la CNT après la manifestation du 16 octobre. Ils ont fait un amalgame entre anarchiste, violence et terrorisme », résume B. C., secrétaire adjoint de la section santé-social de la CNT. « Les médias discréditent notre mouvement. » « À la fin de la manifestation pour les retraites du 16 octobre, le cortège de la CNT s’est dirigé vers le MEDEF. Mais les flics ont barré la route, alors même que la manifestation avait été déclarée. Ils étaient en sous-effectif. Au final, 5 000 personnes nous ont rejoint, des militants isolés de la CGT, mais également Sud-Rail et Sud-Education. » Pour B. C., « l’objectif de la police était de provoquer une réponse violente pour montrer que la violence vient de l’ultragauche. Nous appelons à l’action directe sur les lieux de travail. Aucun rapport avec Action directe, qui tuait les gens de pouvoir ».

Répondre à cet article