Union des Syndicats CNT de la Loire

(Interpro, PTT, Santé-Social, Éducation,
Communication, Culture et Spectacles)

Le silence est parfois une forme de résistance
[Posté le 24/05/2010]

Le silence est parfois une forme de résistance Lao She, écrivain chinois

Pour interpeller nos consciences des cercles de silence se sont constitués dans plus de 170 villes en France : Paris, Toulouse, Lyon, Saint Etienne, Grenoble, Montélimar, Le Puy, Le Chambon sur Lignon, Roanne… regroupant de 8 000 à 10 000 personnes chaque mois.

Le cercle de Saint Étienne exprime : • Le refus des traitements inhumains et dégradants que subissent des hommes, des femmes et des enfants sur le territoire français du simple fait qu’ils sont en situation irrégulière. • Le soutien aux exilés, à ceux qui les accompagnent dans leurs démarches administratives et aussi à ceux qui sont chargés d’exécuter les procédures judiciaires • Le devoir d’informer l’opinion publique et d’apporter des outils de réflexion.

Pour vous informer : http://cercledesilence.info/les_cer... http://www.cimade.org/ (signer la pétition contre le nouveau centre de rétention de Mesnil-Amenot) http://www.educationsansfrontieres.org/ http://www.gisti.org/

Ce silence est le nôtre… Il est celui des cris que l’on n’entend pas !

Nous condamnons fermement : • la politique du chiffre en matière d’expulsion du territoire, • les contrôles d’identité au faciès, • les expulsions détruisant les liens familiaux, • la rétention systématique dans des lieux d’enfermement, • le prolongement de la durée de séjour dans des centres de rétention administratifs.

David A., sa femme et deux enfants (14 et 18 ans) sont arrêtés, vers 7h30, au foyer à Nancy mardi 11 mai 2010. Leur fils, Nicolaz, 2 ans et 1/2 n’est pas là, il est chez des amis. La famille est embarquée et emmenée au cen-tre de rétention de Lyon, à 340 km de là ! Nicolaz se retrouve sans personne…

Mercredi 12 mai, la préfecture de Moselle fait expulser dans un petit avion venu exprès pour eux à l’aéroport de Bron, la famille ... sans son enfant Nicolaz. David, le père s’entaille les veines ... mais ne sera pas soigné à Lyon. 15 poli-ciers armés pour un couple et deux ados pieds et poings liés (l’enfant de 14 ans est lui aussi menotté). 15 policiers ar-més ... pour un couple et deux ados venus il y a onze mois de Géorgie... ils sont Yézides et menacés en Géorgie comme le sont de nombreux membres de cette communauté Arrivés en Pologne, ils sont remis à la police ... qui s’inquiète du plus jeune qui n’est pas avec eux. Et refuse d’accueillir dans ces conditions la famille démembrée. Le père est soigné... et tous sont remis dans le même avion. A Lyon, la famille est libérée, mais n’est pas ramenée à Nancy. RESF est prévenu car personne ne sait que faire de cette famille. Comble de l’ironie : la PAF a ordre de remettre la famille à des militants de RESF Rhône ....! Mercredi soir la famille est de retour à Nancy. Nicolaz pleure mais a retrouvé les siens.

Vous pouvez vous joindre à nous, ne serait-ce que quelques minutes Le prochain Cercle de Silence aura lieu *MARDI 25 MAI* **** *PLACE DE l’HOTEL DE VILLE, ST ETIENNE* *de 18 à 19 heures* ,

Place de l’Hôtel de Ville à Saint Etienne

Répondre à cet article