Union des Syndicats CNT de la Loire

(Interpro, PTT, Santé-Social, Éducation,
Communication, Culture et Spectacles)

Report de la manifestation antifasciste du samedi 3 avril
[Posté le 30/03/2021]

Suite à l’interdiction de la Préfecture et au trop court délai pour avoir un rendu du référé liberté toujours en cours d’élaboration, l’UCL Lyon prend la difficile décision de reporter sa manifestation antifasciste à une date ultérieure (voir article Rebeyllion).

Toutes et tous solidaires de la librairie Plume noire - Manifestation antifasciste le samedi 3 avril 2021 à 14h place des terreaux à Lyon

Le samedi 20 mars à 14h, la librairie la Plume Noire située au 8 rue Diderot sur les pentes de la Croix- Rousse, a été attaquée par une cinquantaine de militants d’extrême-droite cagoulés ; alors que se tenait dans les locaux une récolte de produits de premières nécessités pour les bénéficiaires de l’association PESE (Pour l’Egalité Sociale et l’Ecologie).

Cette attaque était préméditée, préparée depuis l’annonce de la dissolution de Génération Identitaire le 3 mars 2021.

Il ne s’agit pas de la première attaque que subit la librairie la Plume Noire :

– en 1997, elle avait été victime d’un incendie criminel ;

– en 2016, une trentaine d’individus masqués avaient brisé les vitrines et tenté de pénétrer dans le local

– en décembre 2020, ce sont deux bénévoles de l’association PESE qui avaient été roués de coups.

Cette fois-ci, c’est à coups de pavés que les nazillons ont brisés la porte d’entrée et les vitrines ; certains ont tenté d’entrer pour agresser physiquement les 8 personnes présentes à l’intérieur. Heureusement, il n’y pas eu de blessé.es et les voisin.es ont grandement participé à ce que l’attaque ne dure pas plus longtemps. Cette attaque a été à l’image de l’extrême-droite lyonnaise : dangereuse et violente.

Après avoir effectué quelques saluts nazis et scandés des insultes homophobes, les assaillants ont pu repartir en groupe, traverser plusieurs rues des pentes avant de poser avec une banderole dérobée sur la devanture de la librairie sans être nullement inquiétés par les forces de l’ordre pourtant prévenues de l’attaque. Plus tard, les policiers eux mêmes ont signifié que ce groupe dangereux avait été repéré dès le début et suivi sur les caméras de surveillance. Néanmoins ils ne sont pas intervenus et les ont laissés repartir tranquillement après l’attaque… Cela prouve bien l’impunité des groupes d’extrême-droite sur Lyon.

Depuis la dissolution de GI, notre camp social se doutait qu’une action violente se préparait soit contre une manifestation progressiste, soit contre des militant.es ou groupes identifiés. Le message inscrit sur la devanture de la Plume Noire la nuit suivante de l’attaque ne laisse pas de doute : “on ne dissous pas une Génération, retenez la leçon”, accompagnée d’une croix celtique, un symbole fasciste.

Face à ces attaques répétées contre la librairie la Plume Noire mais aussi face à celles perpétrées contre des locaux, des acteurs et actrices de notre camp social à Lyon et ailleurs ; nous nous associons à la réponse unitaire et massive avec plusieurs objectifs : démontrer à l’extrême-droite locale que nous ne nous laisserons jamais intimider par leurs actions violentes ; que la solidarité face à ces violences est beaucoup plus grande et forte que leur volonté de faire peur ; que par une mobilisation importante, nous réussirons à obtenir la fermeture définitive de leurs locaux.

La lutte antifasciste est une lutte internationale et l’extrême-droite se combat par les luttes sociales un peu partout dans le monde.

C’est pourquoi les organisations syndicales CGT, FSU, Solidaires, CNT-SO, CNT, UNEF du Rhône appellent toutes et tous à se rejoindre le samedi 3 avril à 14h place des terreaux pour une mobilisation massive et engagée contre les violences de l’extrême-droite et pour la fermeture des locaux fascistes.

Communiqué unitaire de l’intersyndicale du Rhône à télécharger ici :