Union des Syndicats CNT de la Loire

(Interpro, PTT, Santé-Social, Éducation,
Communication, Culture et Spectacles)

Samedi 16 janvier 2021 - POUR LA DÉFENSE DE NOS LIBERTÉS RETRAIT DE LA LOI SUR LA SÉCURITÉ GLOBALE ! NON AUX POLITIQUES LIBERTICIDES !
[Posté le 11/01/2021]

En ce début de l’année 2021 mobilisons nous de nouveau contre la loi de "Sécurité Globale" et contre ce gouvernement aux mesures autoritaires et liberticides ! Partout dans le pays la mobilisation reprend, et la contestation populaire du mois de décembre s’annonce toujours au rendez-vous ! Nous exigeons plus que jamais le retrait de cette loi dans sa totalité : sa logique d’ensemble est celle d’une atteinte grave aux droits démocratiques de toutes et tous.

Tout en poursuivant sa politique de casse des droits des travailleurs et des travailleuses, le gouvernement multiplie les mesures liberticides à coup de décrets et de lois, comptant sur la crise sanitaire pour anesthésier les revendications et les mobilisations. Le gouvernement cherche à accroître ses moyens de répression en proportion de l’aggravation de la situation sociale que déclenche sa politique. Il n’est pas question de laisser passer cette politique anti-sociale et anti-démocratique !

En même temps que le gouvernement feint de reculer sur plusieurs de ces mesures ; il tente de recaser des propositions scandaleuses dans d’autres lois (tel que des peines de prison et amende pour la mobilisation dans une fac , inscrite dans la loi LPR, disposition censurée par le conseil constitutionnel).). Il s’apprête à légaliser

PDF - 159.7 ko
Communiqué intersyndical du 16 Janvier 21

l’usage des drones, pourtant jugé attentatoire à la liberté de manifester par le Conseil d’État. Il s’attaque toujours plus à la liberté d’expression quand elle ne va pas dans son sens en mettant en place un fichage généralisé (pour l’« appartenance » syndicale, les « opinions » politiques, les « convictions » philosophiques ou religieuses, les comportements, habitudes de vie, pratiques sportives…). Il s’apprête à faire voter sa scandaleuse loi contre les « séparatismes », tout ça en attendant une nouvelle loi de programmation sur la sécurité...

Refusant que le gouvernement réduise notre droit de nous exprimer et à manifester, nous invitons les salarié.e.s à se réunir en Assemblée Générale avec leurs organisations syndicales sur leurs lieux de travail pour adopter leurs propres revendications et venir dans la rue les exprimer, les conjuguer avec la détermination à obtenir le retrait de la Loi Sécurité Globale et de toutes les mesures liberticides.

Les Unions Départementales de la Loire CNT, CGT, FO, FSU, Solidaires, avec la coordination #StopLoiSécuritéGlobale et de nombreuses organisations ligériennes

Appellent à participer à Saint-Étienne, à la :

Marche pour les libertés » Pour le retrait des lois "sécurité globale" et contre les autres mesures liberticides le samedi 16Janvier à 15h Place Jean Jaurès

Ne soyons pas uniquement l’obstacle sur lequel ils butent, mais plutôt le barrage qui les arrêtera !age qui les arrêtera !

Répondre à cet article