Union des Syndicats CNT de la Loire

(Interpro, PTT, Santé-Social, Éducation,
Communication, Culture et Spectacles)

Gros rassemblement contre l’A45 les 1er et 2 juillet 2017
[Posté le 14/06/2017]

Rendez-vous les 1&2 juillet 2017 à Saint Maurice sur Dargoire (69)

Pour un grand rassemblement festif contre le projet d’autoroute A45, inutile, imposé et climaticide.

Au programme : conférences, ateliers, formations, concerts, marché paysan, village des alternatives, vélorution, espace enfants...

Soyons nombreuses et nombreux à nous mobiliser pour dire Non à l’A45 et Oui à l’intérêt général !

Contre l’A45 et pour la transition, défendons nos territoires au nom de l’intérêt général !

11.05.2017 Rendez-vous les 1&2 juillet 2017 à Saint Maurice sur Dargoire (69) pour un grand rassemblement festif contre le projet d’autoroute A45, inutile, imposé et climaticide. Au programme : conférences, ateliers, formations, concerts, marché paysan, village des alternatives, vélorution, espace enfants... Soyons nombreuses et nombreux à nous mobiliser pour dire Non à l’A45 et Oui à l’intérêt général !

Rejoignez-nous les 1 & 2 juillet pour un grand rassemblement festif contre la construction de l’A45, cette deuxième et inutile autoroute (payante), parallèle à l’autoroute existante (gratuite), qui relierait les faubourgs de Lyon (Brignais) à ceux de Saint-Etienne (La Fouillouse).

Plutôt qu’oeuvrer à la résorption des difficultés de transport, bien réelles, par la mise en oeuvre de solutions alternatives, efficaces et moins coûteuses – et pourtant connues de tous – les promoteurs de l’A45 veulent imposer la construction d’une nouvelle autoroute, confiée à la multinationale Vinci, qui aggraverait la situation aux portes de Lyon et de Saint-Etienne.

Fondée sur un accroissement insoutenable du transport routier et une augmentation non moins soutenable des émissions de gaz à effet de serre, l’A45 mettrait en péril au moins 500 hectares de terres agricoles, ainsi que la biodiversité et les activités existantes des territoires traversés.

Les Coteaux du Lyonnais et du Jarez sont pourtant des territoires pionniers et exemplaires en matière d’innovation et de transition écologique : l’A45 viendrait ainsi découper de nombreuses fermes qui alimentent les métropoles lyonnaise et stéphanoise en produits de qualité. Ces territoires constituent aussi l’habitat d’une biodiversité exceptionnelle, composée de nombreuses espèces protégées et/ou fragiles dont dépend directement l’équilibre des écosystèmes présents.

Si le coûteux financement de la construction de l’A45 – chiffrée à plus de 1,2 milliards d’euros – a été voté par les collectivités territoriales, rien n’est joué. Très nombreux sont les paysans, citoyens et élus locaux qui s’organisent : tant qu’il restera un recours possible ou une action pour empêcher les expropriations et bloquer les (éventuels) futurs travaux, mobilisons-nous contre une autoroute dépassée qui va à l’encontre de l’intérêt général.

Rejoignez-nous et, tous ensemble, les 1er et 2 juillet, à Saint-Maurice sur Dargoire, disons-le clairement : les promoteurs de l’A45 ne passeront pas.

No Pasaran. No PasarA45.

La Coordination des Opposants A45 Article du site Confédération Paysanne Rhône

Répondre à cet article