Union des Syndicats CNT de la Loire

(Interpro, PTT, Santé-Social, Éducation,
Communication, Culture et Spectacles)

Contre toutes les prisons Emission Papillon du jeudi 5 mai 2016
[Posté le 9/05/2016]

Les 1er et 3ème jeudis du mois 20h à 21h
- sur Radio Dio 89.5FM à St-Etienne
- sur Radio Canut 102.2FM à Lyon et Saint-Quentin Fallavier (en alternance avec "la Petite Cuillère")
Au sommaire :

- Morts suspectes en prison : morts suite à des manques de soins, « suicides » auxquels les proches ne croient pascar les corps portent des marques de violences… Ces derniers temps, une série d’histoires ont été signalées dans divers medias, elles ne sont malheureusement pas exceptionnelles : on meurt beaucoup plus en prison qu’à l’extérieur, dans des conditions terribles, comme si la vie des prisonnier-e-s ne valait pas grand-chose… Pour éviter le pire, il est souvent utile d’être vigilant-es, ensemble, depuis l’extérieur, sur ce qui se passe en détention, et d’exprimer notre solidarité avec les prisonnier-es. Voir aussi ici l’observatoire des suicides et morts suspectes en détention.

- Fouilles à nu systématiques : de nombreux prisonniers et prisonnières dénoncent les fouilles à nu en détention comme des atteintes graves à leur personne, humiliantes, dégradantes. Et en plus : trop fréquentes. Lorsque les prisonniers refusent une fouille corporelle, ils se retrouvent parfois violentés (puis accusés d’avoir été eux-même violents, évidemment). Nous écoutons l’interview de la mère d’un prisonnier qui dénonce une agression sexuelle qu’il a subie lors d’une fouille corporelle musclée à Fresnes, réalisée dans l’émission de radio l’envolée. Depuis 2009, les fouilles a nu étaient en théorie limitées par une loi affirmant qu’elles ne devaient plus être systématiques et aléatoires, mais justifiées face aux circonstances et à la personnalité de la personne fouillée. Cette réglementation fournissait un petit argument aux prisonniers et prisonnières qui refusaient de se faire fouiller trop souvent. Jean Jacques Urvoas a proposé un amendement à la loi contre le crime organisé et le terrorisme, qui (s’il est adopté le 11 mai) ferait sauter cette maigre limitation et redonnerait tout pouvoir à la matonnerie pour fouiller à nu les prisonniers… Une fois de plus : il a bon dos l’terro !

- Les prisonnières de Fleury Mérogis sont toujours en mouvementcontre la dégradation de leurs conditions de détention, l’isolement et le régime disciplinaire qu’on veut leur imposer. Soutenons-les ! Toutes les infos sur http://lenvolee.net.

Quand et comment écouter Papillon ?

Les 1er et le 3ème jeudi du mois, de 20h à 21h, Papillon est diffusée en direct sur :
- Radio Dio, 89.5FM à Saint-étienne. Écoutable sur les postes radio depuis la maison d’arrêt de la Talaudière.
- Radio Canut 102.2 FM à Lyon et jusqu’à Saint-Quentin Fallavier. Écoutable sur les postes radio depuis la maison d’arrêt et le centre pénitentiaire. C’est quoi Papillon ?

L’émission Papillon a pour but de participer à la critique du monde carcéral et aux luttes contre les prisons, en partageant points de vue et infos sur la taule et les enfermements, en donnant la parole en priorité aux détenu-e-s et à leurs proches, notamment ceux et celles qui luttent... Nous souhaitons faire le lien entre l’intérieur et l’extérieur des lieux d’enfermement, faire circuler infos et idées, dehors, et entre les prisons... Bienvenue aux contributions, témoignages, points de vue... Ecrivez nous !

mail

adresse postale : Emission Papillon chez CSA La Gueule Noire 16 rue du Mont 42100 St-Etienne

Répondre à cet article