Union des Syndicats CNT de la Loire

(Interpro, PTT, Santé-Social, Éducation,
Communication, Culture et Spectacles)

Leurs guerres, nos mort-e-s - CNT-42, CGA St-Étienne le 20/11/2015
[Posté le 20/11/2015]

Des assassinats atroces ont eu lieu vendredi soir à Paris. Horreur, désolation, sidération prévalent aujourd’hui. Il y a des nuits trop longues où les cauchemars se répètent. La CNT apporte son soutien aux victimes du massacre et à leurs proches.

« État d’urgence », « fermeture des frontières », « contrôles aléatoires », « fichages généralisés », rien n’y fait. Les postures martiales des gouvernements ne trompent personne. Ils sont impuissants à empêcher quoi que ce soit. La guerre appelle la guerre.

Les fanfaronnades belliqueuses des États depuis des décennies produisent logiquement la violence que nous payons aujourd’hui. Bombardons Daesh, clamaient-ils, vendons des tonnes d’armes à nos ami-e-s d’Égypte, d’Arabie Saoudite et du Qatar, grands défenseurs des libertés humaines ! Et nous pourrions observer tout ça d’un oeil distancié et vaguement indifférent ?

Non, il n’y a pas de guerres propres, il n’y a pas de guerres lointaines dont nous puissions être préservé-e-s. Depuis la 2e guerre mondiale, nous savons que ce sont les civils qui sont les premières victimes des mécaniques guerrières. LEURS GUERRES , NOS MORTS-E-S.

La guerre entretenue par les États et le Patronat, pompiers-pyromanes d’un système qui tire profit de l’horreur, des alliances avec des régimes dictatoriaux, des petits commerces occultes, des guerres sanglantes pour servir les intérêts de quelques uns.

Face aux gouvernants qui vont encore ce lundi, au nom de leur incompétence, restreindre nos libertés, nous devons nous allier à tous ceux

PDF - 40.2 ko
Tract Leurs guerres nos mort-e-s

qui sont exploités, ouvrir nos esprits à tous ceux dont les cultures ne correspondent pas au modèle occidental et cibler ceux qui sont à l’origine et qui tirent des profits de cette situation mondiale.

Allons-nous longtemps encore délaisser notre avenir à ceux qui nous gouvernent ?

CNT-42, CGA St-Étienne le 20/11/2015

Répondre à cet article