Union des Syndicats CNT de la Loire

(Interpro, PTT, Santé-Social, Éducation,
Communication, Culture et Spectacles)

Ferme-Usine Des 1000 Vaches - Procès du 28 octobre à Amiens
[Posté le 28/10/2014]

Criminalisation du mouvement social !

Le 28 avril, les juges du tribunal correctionnel d’Amiens, cantonnés au traitement des faits reprochés suite à des actions syndicales d’opposition à l’usine des milles vaches, a sévèrement condamnés neufs militants confédérés. Le fond n’a pas été entendu.

Moins d’une heure après la fin de l’audience, le jugement est rendu, une célérité rare dans ce genre d’affaire : 2 à 4 mois de prison avec sursis, 300 euros d’amende pour celles et ceux qui avaient refusé le prélèvement d’ADN lors de leur garde à vue, et 5 mois de prison avec sursis pour le porte-parole national, Laurent Pinatel. Qui, à la sortie du tribunal rappelle le principal : « Le tribunal a acté que l’action syndicale n’était pas légitime. Mais l e combat contre l’industrialisation de l’agriculture et pour une alimentation de qualité continue ! »

Article complet "Un jugement sans fond" de la Confédération Paysanne

Répondre à cet article