Union des Syndicats CNT de la Loire

(Interpro, PTT, Santé-Social, Éducation,
Communication, Culture et Spectacles)

Loi de transition énergétique : le carambolage de la voiture électrique... et nucléaire.
[Posté le 16/09/2014]

Par Stéphane Lhomme Directeur de l’Observatoire du nucléaire

Vendredi 12 septembre 2014

Les constructeurs avouent : la voiture électrique n’est pas écologique

Avant tout, il faut rappeler que l’Observatoire du nucléaire a contraint ces derniers mois les principaux constructeurs - Renault, Citroën, Nissan, Mitsubishi, Opel, Bolloré et ses déclinaisons ( Bluecar, Autolib, Bluely, Bluecub ) - à retirer de leurs publicités pour voitures électriques les termes "propre", "verte" ou "écologique" (cf Le Monde.fr, 26 juin 2014, http://bit.ly/1lguS6q ).

En effet, il faut bien comprendre que, si elle ne pollue pas au moment où elle roule, la voiture électrique pollue avant, après, et ailleurs : matières premières et énergie pour la construction, pneus et batteries à l’usage, déchets en fin de vie, et bien sûr énergie pour mouvoir le véhicule.

lire l’article entier : http://www.observatoire-du-nucleaire.org

Répondre à cet article