Union des Syndicats CNT de la Loire

(Interpro, PTT, Santé-Social, Éducation,
Communication, Culture et Spectacles)

Manifestation de Ramallah
[Posté le 30/07/2014]

Voici un temoignage sur la manif Ramallah/Jerusalem :

Comme prévu, on a participé à la grande manifestation qui était censé rejoindre Jérusalem depuis Ramallah.

J’ai cru comprendre que ca correspondait avec un jour particulier du Ramadan et que l’objectif était de se rendre à la Mosquée Al-Aqsa. Il est bien évident qu’en arrière fond, c’est le soutien à la population de Gaza qui a poussé des dizaines de milliers de palestiniens à descendre dans la rue. De l’avis de de nos amis palestiniens, c’est la plus grande manif à Ramallah depuis plusieurs années.

Et de fait, ce sont bien des dizaines de milliers de gens qui ont marché depuis le centre de Ramallah en direction du check point de Qalandya, femmes, enfants, anciens et beaucoup de jeunes. Le check-point était fermé aux véhicules depuis le matin et des soldats étaient déjà en poste quand nous sommes rentrés sur Ramallah en fin d’après midi.

Quand nous sommes arrivés à l’approche du check point, il y avait déjà une foule de jeune massée qui brûlaient des pneus pour empêcher les soldats d’approcher. Des feux d’artifices et des pétards étaient tirés en direction des soldats, ainsi que de nombreux cocktails molotov et des pierres. Il n’a jamais été possible d’avancer davantage. Dès notre arrivée, des dizaines d’ambulance affluaient pour charger les blessés. Et il est clair que l’armée a tiré à balles réelles au vu des blessures infligées. Les blessés ont donc été acheminés par centaines et pendant des heures, ca a été un ballet d’ambulances pour les évacuer. Les rumeurs faisaient échos de 3 morts, les médias ici disent 2. Il ne fait aucun doute que les blessés se comptent par centaines, certains en état critique.

Vers minuit, la foule a commencé à refluer devant les tirs à balles réelles et nous aussi sommes rentrés en centre ville.

Nous comptons revenir à Jérusalem (si nous pouvons passer Qalandya) où la Vieille Ville semble quadrillée par l’armée suite à un appel à un jour de Colère.

Notre vol a été annulé et nous avons quelques jours de plus à passer ici et nous aurons surement d’autres nouvelles à communiquer (même si les médias français partiellement les infos).

A bientot, T. Palestine vivra, Palestine vaincra.

Répondre à cet article