Union des Syndicats CNT de la Loire

(Interpro, PTT, Santé-Social, Éducation,
Communication, Culture et Spectacles)

Georges ABDALLAH : Soirée de solidarité et pour l’abolition des longues peines : Le Samedi 14 juin 2014 au Chok Théâtre à 19h
[Posté le 5/06/2014]

Depuis la date de son arrestation, le 30 octobre 1984, et alors que nous sommes en 2014, cela fait trente ans. TRENTE ANS maintenant que Georges Abdallah est enfermé dans les geôles françaises...

Depuis la date de son arrestation, le 30 octobre 1984, et alors que nous sommes en 2014, cela fait trente ans. TRENTE ANS maintenant que Georges Abdallah est enfermé dans les geôles françaises. Condamné à perpétuité au terme d’une machination policière et politique qui est aujourd’hui démontrée ; il fût, en réalité, condamné pour ses combats anti-impérialistes et sa résistance au colonialisme israélien, combats qu’il n’a jamais reniés, bien au contraire...

Cet enfermement est d’autant plus ignominieux qu’il est libérable depuis 1999 !

On dit, à l’étranger, qu’Abdallah est le Mandela de la France. Il ne suffit plus de le dire. Il faut le crier à la face du monde, à la face de l’Europe, et surtout ici dans notre pays, à la face de la France elle-même. La France auto-proclamé pays des droits de l’homme qui n’hésite pas à donner des leçons aux autres nations, enferme pour des dizaines et des dizaines d’années des individus tandis que le reste du monde, lui, la dénonce pour ses peines préventives, longues peines, quartiers d’isolement et ses conditions de détention.

A Saint-Etienne, le collectif libertaire anti-carcéral Manuela Rodriguez et la CNT 42 (anarcho-syndicalisme, syndicalisme révolutionnaire), vous invitent le samedi 14 juin 2014 à partir de 18h30, au Chok Théâtre pour une soirée autour de l’affaire de Georges Abdallah et une critique des longues peines carcérales.

Au programme :

- Lecture spectacle de textes sur la Palestine, le Liban, la lutte anti-impérialiste et l’enfermement.

- Présentation de « l’affaire Abdallah » par un membre du Secours rouge arabe.

- Discussion autour des prisonniers politiques et insoumis ; les peines éliminatrices et les quartiers d’isolement.

- Exposition.

- Tables de presses.

- Collation.

Le Collectif Manuela Rodriguez et la CNT 42

PDF - 231.3 ko
Affiche 14 juin 2014

Chok Théâtre : 24 Rue Bernard Palissy 42000 St-Etienne

Répondre à cet article