Union des Syndicats CNT de la Loire

(Interpro, PTT, Santé-Social, Éducation,
Communication, Culture et Spectacles)

Les Roms manifestent à Saint-Etienne, devant la Préfecture
[Posté le 6/07/2012]

03 Juillet 2012 à 16:31 Les Roms manifestent à Saint-Etienne, devant la Préfecture

En ce mardi après-midi, une cinquantaine de Roms issus du squat de Chantegrillet (voir n° 615 de La Gazette), à deux pas de l’Opéra-théâtre de Saint-Etienne, se sont réunis place Jean Jaurès. Avec des militants du collectif " Pour que personne ne dorme à la rue ", ils demandaient à ce que la Préfète de la Loire leur propose une solution d’hébergement. Ils savent que d’ici peu ils seront sous le coup d’une évacuation de leurs logements de fortune situés sur un terrain appartenant à la Ville de Saint-Etienne. Jamel Rami, militant du collectif " Pour que personne ne dorme à la rue " explique : " Il y a deux ou trois ans, alors qu’ils avaient été expulsés de Méons, les Roms avaient campé durant une quinzaine de jours devant la Préfecture." Pour l’heure, personne ne sait quand l’expulsion aura lieu, mais les trois quarts des quelque 260 habitants du squat ont déjà quitté les lieux. " Certains se sont installés sur un terrain de Saint-Priest-en-Jarez, face à la Chambre d’agriculture, d’autres sont partis sur Lyon ou encore Paris " confie une bénévole de l’association Solidarité Rroms.

Répondre à cet article


dans cette rubrique