Union des Syndicats CNT de la Loire

(Interpro, PTT, Santé-Social, Éducation,
Communication, Culture et Spectacles)

Festival QUARTIERS LIBRES #2 Saint-Etienne, 16 et 17 décembre 2011
[Posté le 11/12/2011]

EDITO

"On a Quartier Libre pour toute la Nuit, alors on va se la donner comme des fous" Devant l’aseptisation généralisée du monde culturel et face à la Crise économique, l’apocalypse imminente et les élections présidentielles, nous avons décidé de reconduire le Festival Quartiers Libres pour une nouvelle année. Acteurs/trices de la scène alternative ou indépendante stéphanoise, nous unissons nos forces pour créer cet événement dont le but initial reste inchangé : soutenir des collectifs locaux dont les combats nous sont proches et qui nous semblent vitaux.

Le Festival s’étend sur 2 jours cette année et change de place. La Gueule Noire et Ursa Minor ayant été préférés, pour cette fois, au Musée de la Mine, dans un souci de cohésion avec les projets soutenus. Créés tous deux en Septembre 2011, ces deux lieux expérimentent des pratiques différentes et correspondent à une certaine liberté artistique et politique que nous défendons tous/tes. Lieux de création indépendante, de diffusion des musiques marginales, d’activités solidaires, d’entraide, de militantisme, ils sont indispensables à l’existence d’un contre-poids culturel et politique.

En-dehors de l’Espace Autogéré de la Gueule Noire, le soutien ira cette fois encore au Collectif 100 Papiers, dont la lutte est plus que jamais d’actualité, la frontière entre l’opulence d’un petit monde privilégié et le reste du monde n’ayant toujours pas été abolie. Nous avons aussi décidé de soutenir les collectifs Anti-Carcéraux Papillon et Mur-Murs, parce qu’aujourd’hui encore, la prison tue -physiquement et psychiquement- lentement mais aussi surement qu’une peine de mort pourtant abolie, elle.

Par leur participation amicale, Ariel Kyrou, Hophophop et Père Bruno, Broadway, The Hiddentracks, Rature, tous les collectifs de la Gueule Noire, Mans , Romstick et Dj Oleg, Unlogistic, Première Ligne, La Fraction, Disco Mobile, Radio Dio et Petits Travaux/Ursa Minor s’associent à nous pour faire de ces deux jours une belle fête où vous êtes tous-tes invité-es.

La collaboration des collectifs organisateurs nous permet aussi d’affirmer que malgré certaines différences tactiques ou culturelles nous pouvons nous retrouver sur un socle commun pour défendre notre/votre droit de penser et de vivre autrement." Les Arts du Forez, Avataria, Les Créations du Crâne, La France Pue, La Vieille au balcon et plusieurs autres...

PROGRAMME

Répondre à cet article