1er MAI

Dernier ajout : 28 avril 2010.

Derniers articles

Pour un 1er Mai d’espoir et de combat

Mercredi 28 avril 2010 // 1er MAI

Rendez vous 10h30. Place Arnaud Bernard à Toulouse. Puis 12h à la Prairie des Filtres.
La crise est le prétexte utilisé par le patronat et l’État pour accentuer son offensive contre les droits sociaux. Branche par branche (éducation, SNCF, métallurgie, etc.), entreprise par entreprise (Continental, Sodimatex, etc.), les salariés se sont mobilisés, chacun de leur côté, parfois avec des méthodes d’action que l’on ne « devait plus voir » (dixit les gouvernements…). (...) Lire la suite »

Appel au 27/28 avril et 1er 2009 à Toulouse

Samedi 25 avril 2009 // 1er MAI

À Toulouse et dans plusieurs villes de l’hexagone, les secteurs de la santé, de l’énergie (avec EDF-GDF) et de l’éducation (facs et recherche), appellent à maintenir la pression face à un gouvernement qui s’entête dans sa logique de casse des services publics, pour satisfaire aux impératifs de rentabilité du capitalisme.
Nous respectons l’autonomie des luttes mais il serait regrettable que ces différentes manifestations ne se rejoignent pas. Nous croyons que (...) Lire la suite »

I 07 : Dans le monde ... une classe en lutte !

Dimanche 15 avril 2007 // 1er MAI

Lors de son dernier Congrès Confédéral, la CNT a décidé d’organiser du 28 avril 2007 au 1er mai 2007 des rencontres internationales intitulées I 07. Ces rencontres font suite aux rencontres précédentes à San Francisco en 1999 (I 99) et à Essen en Allemagne en 2002 (I 02).
A cette occasion nous attendons des délégations qui viendront des quatre coins du monde : Bangladesh, Cameroun,Etat espagnol, Suède, Pologne, Colombie, Allemagne, Côte d’ivoire, Palestine, Maroc, Argentine, (...) Lire la suite »

Manif du 1er MAI 2005

Mercredi 27 avril 2005 // 1er MAI

Si on te frappe la joue gauche, tends ton poing !
Pas besoin d’une longue explication : on sait tous qu’on s’en prend plein la gueule. Que ce soit l’allongement du temps de travail (retraite, 35h, remise en cause du jour de retraites.), l’augmentation de la précarité (contrat aidé et interim), la baisse du pouvoir d’achat. Bref l’augmentation de la violence sociale contre les travailleurs et les chômeurs. Tout cela accompagné d’une (...) Lire la suite »

Manif du 1er mai 2005

Lundi 25 avril 2005 // 1er MAI

RDV est fixé à 10:00 place Arnaud Bernard.
Celles et ceux qui veulent nous filer un coup de main technique
(agrémentation du BUS ROUGE et NOIR, sono etc...) nous contact
directement pour connaitre le pré-RDV.
En fin de manif...
pique-nique, prise de parole et table de presse.
Plus d’infos dans quelques jours... Lire la suite »

COMPTE RENDU DE 1ER MAI 2004

Vendredi 7 mai 2004 // 1er MAI

Ce fût un 1er Mai revendicatif à Toulouse...
Tant dans le cortége du COLLECTIF 31 CONTRE LA PRÉCARITÉ
qui s’était invité en tête de manif pour opposer à l’unité de façade des UDs
une unité de lutte concréte ! Pour en savoir plus sur le collectif :
http://precaires31.site.voila.fr
...que dans le cortége NOIRE & ROUGE gonflé par le soleil et les luttes de
ces derniers mois. Une 100 aine de personnes (+ CNT 09/40/46) nous ont donc
rejoins devant le Bus/sono de la CNT (...) Lire la suite »

Contre les attaques patronales - RIPOSTE SYNDICALE !

Tract du 1er MAI 2004

Lundi 3 mai 2004 // 1er MAI

Ce gouvernement comme le précédent continue d’appliquer le programme des mafieux du Medef. Après le racket organisé des caisses de retraites, de l’Unedic et la mise en place du RMA, c’est la Sécu et tout le système de santé qu’ils prennent pour cible. Et pour faire des profits encore plus importants sans la contrainte de droits sociaux, sans que les salariés puissent s’y opposer dans l’ac-tion collective, ce gang espère éliminer le Code du Travail et (...) Lire la suite »

L’Union Locale de la CNT-Toulouse appelle à manifester la Samedi 1er Mai

Mardi 27 avril 2004 // 1er MAI

L’Union Locale de la CNT-Toulouse appelle à manifester la Samedi 1er Mai,la fête des travailleurs et journée de solidarité internationale que notre mémoire sociale doit retenir...
mais aussi parce qu’après les élections régionales, il est important de montrer que nous ne sommes pas dupe de la dernière valse électorale sensée incarner un changement. Ce sont bien les exécutants d’une politique soumise aux intérêts du MEDEF qui changent et NON la politique qui, elle, reste (...) Lire la suite »