En mémoire de notre camarade Sébastien BRIAT

Jeudi 11 novembre 2004, par ludo // Communiqués confédéraux

Confédération Nationale de Travail
Paris, le 9 novembre 2004

Communiqué

La Confédération Nationale du Travail s’associe à la douleur des proches de Sébastien BRIAT tué dimanche 7 novembre au cours d’une action contre le transport de déchets nucléaires. Sébastien, militant antinucléaire, était pleinement investi dans la création de la section étudiante du syndicat CNT-éducation de Nancy. Aussi, c’est avec douleur que nous saluons la mémoire d’un de nos jeunes militants.

En dépit des circonstances, la CNT dénonce le transport de matières dangereuses qui se systématise et se banalise, raison pour laquelle les militants, dont Sébastien, avaient organisé l’action de blocage du train nucléaire.

La CNT dénonce les conditions de sécurité du convoyage, conditions soit-disant maitrisées, ainsi que l’obstination des gouvernements à poursuivre sur la voie du nucléaire.

En mémoire de notre camarade, la CNT se joint à l’appel du Réseau "Sortir du Nucléaire" : Rassemblements devant les gares mercredi 10 novembre 2004 à 18h.

Répondre à cet article

1 Message

  • En mémoire de notre camarade Sébastien BRIAT 3 avril 2009 06:03, par laverautc

    salu a vous,
    voila je suis un ancien ami de sébastien,je vivais a ligny-en-barrois prés de tronville-en-barrois,la ou vivait sébastien.
    j’ai mi beaucoup de temps accepter de parler de séb,mais il fau savoir tourner la page et ne pas oublier pour autant qui il était,ce sourrir,cette formidable conviction qu’il avait,et cet humanisme aussi.
    avec séb on été a la meme école et on a joué au foot enssemble dans le meme club(au fc.tronville),avec notre cri de guerre"tic,tac,notre tactique c’est l’attaque",que des bons souvenirs.je suis encore trés ému de vous parler de séb,mais je suis fier et étonné de voir encore autant d’article sur internet,qui dise combien il était un mec super.
    moi je suis parti vivre dans une région différente et j’avais appris sa mort de loin,et je m’en suis voulu,d’autant que peu de temps avant on s’étais revu a bure au laboratoire de déchets nucléaires(andra),ou on n’avait passé un superweek-end de concert et de dialogue sur les dangers du nucléaire,suivi d’une manif dans l’enceinte du labo ou encore une foi la police et la gendarmeri avait été violente en réponse a notre engagement.
    moi je voulais vous dire merci,pour séb et pour tout les gens qui l’ont connu,pour que sa mémoire reste a jamais gravée en nous.
    merci,et continnuons le combat !!!

    repondre message