A l’adresse des organisations syndicales de la Haute-Garonne

Dimanche 22 août 2010 // Union locale

La CNT s’est reconstituée sur toulouse, il y a maintenant plus de 7 ans. Trois syndicats depuis ont été crées. Un syndicat interprofessionnel, un syndicat santé-social-éducation et un syndicat communication-culture-spectacle. L’union locale de la CNT a été déclarée en mairie en 2009 et le siège social fédéral de la fédération des travailleurs de l’éducation est domicilié au local de la CNT 31.

Nous assurons donc sur Toulouse une vie syndicale locale mais aussi nationale. Nous avons des représentants de section déclarés dans le public comme dans le privé. Nous avons également de très bons rapports avec les militants d’autres syndicats toulousains dont les militants « de base » de la CGT. Le nombre de tracts signés en commun en atteste. Or l’union départementale de la CGT cristallise une haine envers les militants de la CNT 31 que nous avons peine à comprendre.

D’une part nous sommes exclus en permanence de la Bourse du travail de la Place St-Sernin : l’année dernière une réunion du collectif éducation de la maternelle à l’université a dû se tenir sur les marches de la Bourse du travail, l’accès de celle-ci ayant été refusé au prétexte de la présence d’une militante de la CNT éducation. Cette année c’est pour la conférence de presse organisée à la bourse du travail en soutien aux 7 inculpés du Mirail que notre présence a été interdite. Même le militant de la CNT qui fait partie des 7 inculpés ne devait pas mentionner son appartenance à ce syndicat !

D’autre part, ce qui est plus gênant pour atteindre une unité syndicale, nous ne sommes jamais conviés aux intersyndicales départementales. Vouloir nous enfermer dans une image de syndicat non représentatif voire « irresponsable » ne tient pas la route. Nous sommes certainement contre la démocratie représentative mais fortement attachés à la démocratie directe et aux décisions collectives.

Nous restons convaincus que le mouvement social a tout à gagner d’une unité syndicale qui ne soit pas uniquement de façade. La CNT 31 revendique une participation pleine et entière à toutes les réunions et mobilisations intersyndicales toulousaines.

Répondre à cet article