Rencontre avec Naji du centre Al Feineq

Dimanche 21 février 2010 // Agenda

Naji, coordinateur du centre Al Feineq, implanté dans le camp de réfugiés de Deisheh, banlieue de Bethléem, viendra en europe au mois de mars.

Le centre Al Feineq fonctionne de manière autonome sans aucune aide du gouvernement, aucune taxe n’est infligée aux habitants du camps. Il s’agit d’une sorte de centre social qui s’est construit récemment. Des fonds extérieurs permettent de financer cinq travailleu-r-SE-s régulier-E-s. Le coordinateur du centre dit « on ne demande rien aux personnes du camp, c’est à nous de leur donner. » Le but de ce centre est de faire vivre dignement et de faire s’épanouir tou-TE-s les habitant-E-s du camp de Deisheh.

Naji est un résistant : « J’ai été emprisonné pour la première fois à 15 ans », cet homme d’une cinquantaine d’années n’est qu’un exemple parmi tant d’autres réfugiés palestiniens et a cumulé plus de dix années de prison dans sa vie pour se rapprocher de la réalisation de ses objectifs les plus légitimes. Il témoignera de ses expériences en Italie, en Allemagne en France et au Pays Basque.

Il sera au chat noir toulousain le mardi 9 mars à 20h pour répondre à vos questions.

Répondre à cet article