De la maternelle au lycée, attrapons le bon virus, celui de la grève !

Dimanche 6 septembre 2009 // Syndicat SSE

Luc Chatel, nouveau ministre, vieille rengaine ! Sur la forme comme sur le fond, cette rentrée ressemble à s’y méprendre aux précédentes. Un ministre prompt à redire qu’il poursuivra la politique de son prédécesseur ; des syndicats qui nous préparent la sempiternelle journée « ballons »... Bref, une rentrée à désirer la grève !

L’école n’est pas seulement soumise au régime sec, suppression de milliers de postes, ou gérée à flux tendu avec l’emploi de personnels à statuts précaires et bas salaires (profs vacataires, aides éducateurs, emplois de vie scolaire, médiateurs...) ; l’avalanche des mesures gouvernementales dessine les contours d’une école soumise aux lois du marché : compétition, évaluation, performance, mérite. De l’école caserne à l’école entreprise, une vaste opération privative est en cours.

Défendre une autre école, celle de l’émancipation, de la coopération et de l’entraide, tel doit être notre objectif. Dégonflons les baudruches et réaffirmons nos désobéissances dans la grève !

CNT-FTE

Tract à télécharger (1 page - format pdf - 105 ko) :
http://www.cnt-f.org/fte/IMG/pdf/FT...

Fédération CNT des travailleurs de l’Education (CNT-FTE)
33 rue des Vignoles - 75020 Paris
fede-educ@cnt-f.org
http://wwww. cnt- f.org/fte

Répondre à cet article