Communiqué [base élève] du 29/04/08

Mardi 29 avril 2008 // Syndicat SSE

On nous balade depuis deux ou trois ans sur le contenu du fichier Base élèves.

Face à l’inquiétude d’enseignants et de parents d’élève,des items dangereux ont été supprimés comme l’inscription au Rased, la nationalité, la langue maternelle...

Mais, ce qui est sorti par la porte revient déjà par la fenêtre : déjà le suivi
des enfants en difficulté refait surface avec l’obligation de signaler les PPRE
(projet personnalisé de réussite éducative) et tout récemment l’inspection
académique a demandé aux directeurs d’école maternelle le lieux de naissance des enfants. Pour rappel, c’est la mairie qui doit remplir le fichier base élèves pour les écoles maternelles mais elle ne possède pas ce renseignement. Il faut donc compter sur la collaboration des directeurs.
En quoi, le lieu de naissance des enfants va aider à une meilleure gestion de l’école ? C’est le prétexte mis en avant pour faire passer un fichage national et généralisé de la population qui commence maintenant dès la maternelle.

Refusons de nous associer à ce fichage.

CNT éducation 31

Répondre à cet article