Refusons-Base-eleves !

Jeudi 6 décembre 2007 // Agenda

[*Base élève représente il un danger pour les élèves et leurs parents ?
L’éducation nationale met en place un système de gestion centralisé des élèves appelé « Bases élèves » qui doit être opérationnel dans toutes les écoles en septembre 2008.
*]

Il consiste en un programme où tous les renseignements concernant les élèves et leur famille sont envoyés par internet à une base nationale. Les directeurs d’écoles, l’administration de l’Éducation Nationale et (en partie) les maires pourront y retrouver les données :
- familiales (adresse, numéros de téléphones, frères et soeurs…)
- sociales (aides, suivi extérieur…)
- scolaires (suivi psychologique, absentéisme, interventions du RASED, …)

Or la loi de prévention de la délinquance (votée cet hiver) prévoit que les
maires sont les pivots d’une politique de « prévention » locale (qu’ils mèneront notamment avec la CAF, les assistantes sociales, la gendarmerie... et l’Éducation Nationale).

L’établissement des fichiers dès le plus jeune âge est une menace pour les
libertés individuelles car l’informatique permet de recouper les informations de différents fichiers sans intervention humaine (CAF, école, gendarmerie,
sécu...).

Ce fichier national se situe déjà bien au-delà d’un simple outil de gestion des effectifs et d’entrée de données statistiques au regard des renseignements demandés.

La mise en place du fichier base élève dans le 1degré fait de plus en plus
débat. certains directeurs/trices refusent de le mettre en place dans leurs
écoles. Ailleurs c’est la commune qui décident de ne pas l’utiliser.
Qu’en est il réellement ? D’où proviennent Ces inquiétudes ?

Venez nombreux débattre de la dangerosité d’un tel fichier et de la suite de la mobilisation le vendredi 7 décembre à partir de 20h00 au local
du chat noir toulousain (18 avenue de la Gloire)

Répondre à cet article