En 2007 comme les années précédentes : non au lundi de corvée !

GREVE LE LUNDI DE PENTECOTE , LE 28 MAI 2007 !

Lundi 21 mai 2007 // Syndicat SSE

La Fédération des Travailleurs-euses de l’Education de la CNT appelle l’ensemble des personnels assujettis, le 28 mai 2007*, à la journée dite de « solidarité » à faire grève.

La FTE CNT conteste le maintien de cette journée de travail gratuite, pesant uniquement sur les salariés, d’autant plus injuste qu’elle est inefficace !
Ses effets sur la prise en charge des personnes âgées, de la dépendance et du handicap n’ont fait l’objet d’aucune évaluation sérieuse depuis sa mise en place. Et pour cause ! On ne peut que constater une dégradation de la santé publique malmenée par plusieurs années de réformes libérales et une fragilisation de la protection sociale par répartition, avec les exonérations massives de charges patronales.
Au contraire, pour une véritable politique de santé publique et un renforcement du système de protection sociale par répartition, des choix radicalement différents doivent être imposés : taxation des richesses, augmentation des salaires !

De plus, cette journée de corvée contribue à la hausse du temps de travail des salariés, tendance qui se généralise aussi dans notre secteur avec notamment la récente réforme des décrets de 1950 ou les remplacements à l’interne pour les enseignant-e-s du second degré. Alors que les salaires stagnent, il s’agit bien de travailler plus pour gagner moins !

Au-delà de l’abrogation de la journée dite de solidarité, la CNT-FTE revendique donc une réduction du temps de travail et une revalorisation salariale pour les personnels.

CNT - FTE

* Les personnels doivent travailler le 28 mai, à défaut du choix d’un autre jour ou de deux demi-journées, dans l’année scolaire, au gré des établissements. Si la journée de solidarité a lieu un autre jour dans votre établissement, n’hésitez pas a contacter la FTE pour le dépôt d’un préavis de grève.

Répondre à cet article