communiqué suite au procés des antifascistes toulousains inculpés

Samedi 31 mars 2007 // Union locale

Suite à la manifestation 25 mars 2007 contre le meeting du Front national,
plusieurs arrestations ont eu lieu.
Sept personnes, dont une de la CNT, ont été incarcérées à la maison
d’arrêt de Seysse et passaient en jugement aujourd’hui mercredi 28 mars.
A l’issue de la comparution immédiate, les peines sont les suivantes :
- 6 personnes ont été condamnées à des peines de prison ferme allant de 3
à 9 mois ;
- 3 personnes ont été condamnées à des peines de prison avec sursis allant
de 3 à 4 mois.

La sévérité des peines traduit bien le climat ultrasécuritaire que nous
dénonçons depuis longtemps déjà. La justice est toujours du côté des
puissants, la preuve en a été faite à nouveau.

Une cinquantaine de personnes étaient présentes devant le tribunal pour
les soutenir. L’Union locale de la CNT Toulouse appelle dès maintenant à
la création d’un comité de soutien. Des fonds seront nécessaires pour
payer les avocats et pour la vie quotidienne des personnes incarcérées.

Nous vous invitons à une première réunion le mardi 3 avril, à 20 heures,
au local du Chat noir toulousain, au 18 avenue de la Gloire.

Vous pouvez d’ores et déjà nous envoyer des chèques à l’ordre de la CNT
31, mention Comité de solidarité antifasciste.

Union locale CNT Toulouse

Répondre à cet article