(OAXACA] Appel de l’EZLN à la grève générale

Mardi 31 octobre 2006 // International

COMMUNIQUÉ DU COMITÉ CLANDESTIN RÉVOLUTIONNAIRE INDIGÈNE - COMMANDEMENT GÉNÉRAL DE L’ARMÉE ZAPATISTE DE LIBERATION NATIONALE.


MEXIQUE, LE 30 OCTOBRE 2006.


AU PEUPLE DU MEXIQUE : AUX PEUPLES DU MONDE : À TOUT L’AUTRE MEXIQUE ET AU NORD DU RIO BRAVO : À TOUTE LA SIXIÈME COMMISSION INTERNATIONALE :

COMPAGNONS ET COMPAGNES : SOEURS ET FRÈRES :

COMME IL EST DE CONNAISSANCE PUBLIQUE, HIER, 29 OCTOBRE 2006, LES FORCES FÉDÉRALES DU GOUVERNEMENT DE VICENTE FOX ONT ATTAQUÉ LE PEUPLE D’OAXACA ET SA PLUS DIGNE REPRÉSENTANTE, L’ASSEMBLÉE POPULAIRE DES PEUPLES d’OAXACA, l’APPO.

JUSQU’À AUJOURD’HUI, LES FÉDÉRAUX ONT ASSASSINÉ À AU MOINS TROIS PERSONNES, PARMI ELLES UN MINEUR ; LAISSÉ DES DIZAINES DE PERSONNES BLESSÉES, PARMI LESQUELLES PLUSIEURS FEMMES OAXAQUEÑAS ; ET DES DIZAINES DE DÉTENUS QUI ONT ÉTÉ ILLÉGALEMENT DÉPLACÉS À DES PRISONS MILITAIRES. A TOUT CELA S’AJOUTENT LES MORTS, DÉTENUS ET DISPARUS DEPUIS LE COMMENCEMENT DE LA MOBILISATION QUI DEMANDE LE DÉPART D’ULISES RUIZ DU GOUVERNEMENT d’OAXACA.

L’ATTAQUE FÉDÉRALE N’A D’AUTRE OBJECTIF QUE DE MAINTENIR ULISES RUIZ AU POUVOIR ET DÉTRUIRE L’ORGANISATION POPULAIRE DE CEUX D’EN BAS d’OAXACA.

LE PEUPLE d’OAXACA RÉSISTE. AUCUNE PERSONNE HONNÊTE NE PEUT FAIRE SILENCE ET RESTER IMMOBILE TANDIS QUE TOUT UN PEUPLE, MAJORITAIREMENT INDIGÈNE, EST ASSASSINÉ, FRAPPÉ ET EMPRISONNÉ.

NOUS, LES ZAPATISTES, NE NOUS TAISONS PAS ET NOUS NOUS MOBILISERONS EN SOUTIEN AU PEUPLE FRERE ET COMPAGNON d’OAXACA.

LA SIXIÈME COMMISSION DE l’EZLN A DEJA CONSULTÉ LA DIRECTION ZAPATISTE ET IL A ETE DECIDE LE SUIVANT :

PREMIÈREMENT. - DURANT TOUTE LE PREMIER NOVEMBRE 2006, LES ROUTES ET LES CHEMINS QUI TRAVERSENT LES TERRITOIRES OÙ l’EZLN MAINTIENT UNE PRÉSENCE DANS L’ETAT DU SUD-EST DU CHIAPAS SERONT FERMES. EN CONSÉQUENCE, NOUS EXHORTONS À S’ABSTENIR DE PASSER PAR LES ROUTES DU CHIAPAS CE JOUR ET PRENDRE LES DISPOSITIONS NÉCESSAIRES POUR CELA.

DEUXIÈMEMENT. - À TRAVERS DE SA SIXIÈME COMMISSION, l’EZLN A INITIÉ DES CONTACTS ET DES CONSULTATIONS AVEC D’AUTRES ORGANISATIONS POLITIQUES ET SOCIALES, AINSI QU’AVEC DES GROUPES, DES COLLECTIFS ET DES PERSONNES DE L’AUTRE CAMPAGNE, POUR INITIER DES JOURNÉES DE SOLIDARITÉ AVEC OAXACA ET POUR CONVOQUER DE MANIERE CONJOINTE A TOUT LE MEXIQUE D’EN BAS POUR RÉALISER UNE GREVE NATIONALE LE 20 NOVEMBRE 2006.

TROISIÈMEMENT. - l’EZLN FAIT UN APPEL À L’AUTRE CAMPAGNE AU MEXIQUE ET AU NORD DU RIO BRAVO, POUR QUE LE PREMIER NOVEMBRE 2006, IL Y AIT DES MOBILISATIONS OÙ C’EST POSSIBLE, EN FERMANT DE MANIÈRE TOTALE, PARTIELLE OU INTERMITTENTE, RÉELLE OU SYMBOLIQUEMENT, LES RUES, LES CHEMINS, LES ROUTES, LES TERMINAUX, LES AÉROPORTS ET N’IMPORTE QUEL MOYEN DE COMMUNICATION.

QUATRIÈMEMENT. - LE MESSAGE QUE LES ZAPATISTES ENVOYONS ET ENVOYERONS AU PEUPLE d’OAXACA EST UNIQUE : VOUS N’ETES PA SEULS, VOUS N’ETES PAS SEULES.

ULISES RUIZ DEHORS d’OAXACA !

RETRAIT IMMÉDIAT DES FORCES FÉDÉRALES D’OCCUPATION DANS LE TERRITOIRE OAXAQUEÑO !

LIBERTÉ IMMÉDIATE ET INCONDITIONNELLE DE TOUS/TOUTES LES DETENU(E)S ! ANNULATION DE TOUS LES ORDRES D’ARRESTATION !

CONDAMNATION POUR LES ASSASSINS !

JUSTICE ! LIBERTÉ ! DÉMOCRATIE !

Depuis le nord du Mexique.

Pour le Comité Clandestin Révolutionnaire Indigène - Commandement Général de l’Armée Zapatiste de Libération Nationale. Pour la Sixième Commission de l’EZLN.

Sous-commandant Insurgé Marcos. Mexico, Octobre 2006.

Traduction : Fab, santelmo@no-log.org

Répondre à cet article